Bourse : Crédit Agricole va saisir le régulateur après des rumeurs de marché

©stock.adobe.com
Crédit Agricole SA a annoncé jeudi qu’elle allait saisir l’Autorité des marchés financiers (AMF) après des informations infondées et inexactes qui ont circulé sur le marché dans la journée à la suite de la publication de ses résultats.

Publié le , mis à jour le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Bourse : Crédit Agricole va saisir le régulateur après des rumeurs de marché

Le titre de la banque a terminé en forte baisse de 8,28%, à 10,80 euros, dans un marché parisien qui a fini en hausse de 0,64%.

Pourtant jeudi matin, le groupe a publié des résultats trimestriels en nette hausse : l’entité cotée Crédit Agricole SA a fait état d’un bénéfice net de 930 millions d’euros, en progression de 15%, quand le groupe Crédit Agricole, qui intègre la totalité du résultat des caisses régionales, a enregistré un bénéfice d’ 1,75 milliard d’euros .

Les rumeurs circulant sur les marchés évoquaient une possible augmentation de capital.

Dans son communiqué, la banque précise également que pour les prochains tests de résistance de l’Autorité bancaire européenne (ABE) en 2016, c’est l’ensemble du groupe qui sera évalué et pas seulement l’entité Casa comme indiqué par erreur le matin par l’Autorité basée à Londres.

"Il a été initialementindiqué par erreur que c’est Crédit Agricole SA qui ferait l’objet de ce test et non, comme en 2014, le groupe Crédit Agricole ; cette erreur a été corrigée par la suite par l’ABE, ce qui confirme que seul le groupe est l’entité pertinente pour procéder à un tel test", indique la banque.

L’ABE a publié ce matin la liste des 53 banques européennes qui seront soumises à ces tests.

sr/fpo/eb

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Bourse : Crédit Agricole (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également