Bourse : tentative de stabilisation après la forte baisse d’hier

©stock.adobe.com
Sur les marchés actions, les principales bourses à travers le monde ont subi une vague de bénéfice hier, et tout particulièrement les bourses européennes. Le CAC 40 a ainsi cédé 1.87% à 4359.35 points, le Dax 1.58% à 9 595.03 points et le Footsie 1.44% à 6 6676.08 points.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

MARCHES ACTIONS

Dans le sillage de ses consœurs européennes, Wall Street a également perdu du terrain, bien que dans une moindre mesure. Le Dow Jones a notamment abandonné 0.68% à 17 055.87 points, le S&P500 0.58% à 1 982.77 points et le Nasdaq 0.42% à 4 508.69 points.

Suite à la publication d’indicateurs macroéconomiques mitigés, dont les PMI manufacturiers et des services en France, en Allemagne et pour la zone Euro, les investisseurs se sont montrés inquiets suite aux déclarations du président des Etats-Unis, Barak Obama, concernant les premières attaques américaines contre l’état islamique en Syrie.

Bourse : tentative de stabilisation après la forte baisse d’hier
Bourse : tentative de stabilisation après la forte baisse d’hier © stock.adobe.com

Il y a quelques dizaines de minutes, la Bourse de Tokyo a clôturé en territoire négatif, reculant de 0.24% à 16 167.45 points, suite à un discours du premier ministre japonais Shinzo Abe. En effet, ce dernier a annoncé que la faiblesse du Yen face à sa principale devise de contrepartie, à savoir le dollar, pouvait être inquiétant pour l’économie de son pays. De plus, cette prise de bénéfice, en particulier sur les valeurs exportatrices, est également dûe à la remontée du Yen. En effet, ces valeurs avaient très largement profité de la chute du Yen au cours des dernières semaines. A noter que le PMI manufacturier japonais est sorti légèrement en dessous du précédent à 51.7 contre 52.2 précédemment.

Ce matin à quelques minutes de l’ouverture, les principales bourses européennes sont attendues en légère progression, le future CAC progressant de 0.23% tandis que le Footsie et le Dax pourraient s’adjuger respectivement 0.2% et 0.4%. Aujourd’hui, les investisseurs pourront scruter le climat des affaires IFO en Allemagne et la vente des logements neufs aux US.

FOREX

Sur le marché des devises, la monnaie unique poursuit sa hausse face à sa contrepartie majeure américaine. Malgré la publication d’indices PMI décevants en zone euro, 50,3 en Allemagne contre 51,2 espéré et 49,4 en France contre 50,1 attendu, la devise européenne rebondit après plusieurs semaines de baisse grâce aux prises de bénéfices des cambistes sur le dollar et la nouvelle planification de frappes américaines en Syrie qui pénalisent le billet vert.

Pourtant, après un nouveau ralentissement de la croissance européenne, tant dans le secteur manufacturier que dans celui des services en zone euro en septembre, l’indice PMI s’étant établi à 52,3 points contre 52,5 points en août, la devise européenne n’a pas été désavantagée outre mesure.
La monnaie unique européenne s’échange ce mercredi aux environs de $1,2848. La volatilité sur le marché du forex, en particulier sur le cross EURUSD reste encore importante en cette fin de mois.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Bourse : tentative de stabilis : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également