Chine : leséconomies européennes ont les moyens de résister (Moscovici)

Publié le  à 0 h 0

Le Commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici a estimé jeudi sur la chaîne iTélé que les économies européennes avaient les moyens de résister au fort décrochage des marchés chinois.
Chine : leséconomies européennes ont les moyens de résister (Moscovici)
©stock.adobe.com

Chine : leséconomies européennes "ont les moyens de résister" (Moscovici)

"Les économies européennes ont les moyens de résister à ce qui se passe sur les marchés chinois", a-t-il dit, jugeant que "les fondamentaux de la reprise européenne et de la reprise française sont assez solides".

Il a noté que les marchés, en particulier en Europe et aux Etats-Unis, se sont récemment repris et "ont commencé à réagir parce qu’ils ont réalisé que les fondamentaux de la croissance étaient solides", citant les bons chiffres de croissance publiés dans la journée aux Etats-Unis pour le deuxième trimestre.

Les places boursières chinoises, qui ont rebondi jeudi, traversent depuis plusieurs jours de fortes turbulences en raison de craintestrès vives sur le ralentissement en cours dans le pays.

Les Bourses du monde entier ont dans la foulée été sous pression, signe que les investisseurs redoutent l’impact de ces secousses sur les économies européennes et américaines.

M. Moscovici a indiqué ne pas être inquiet, "d’autant qu’on voit que les autorités monétaires chinoises mais aussi dans les autres pays ont réagi ou sont prêtes à réagir".

Le Commissaire a fait part d’un "sentiment confiant qui n’exclut pas pour autant la vigilance, les précautions nécessaires et les ripostes de politique économique éventuelle, pas seulement monétaire".

"Pour l’essentiel, ce sont les banques centrales qui doivent agir là. Elles l’ont fait, elles le font", a-t-il dit, alors que la banque centrale chinoise a annoncé plusieurs mesures et que des responsables de la Fed et de la BCE (Banque centrale européenne) ont tenu des discours rassurants.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Chine : leséconomies européenn : Publiez un commentaire ou posez votre question...