Les marchés financiers dans l’attente d’un éventuel geste de la BCE demain

©stock.adobe.com
Sur les marchés actions, Wall Street n’a pu dégager de réelle tendance hier en dépit d’indicateurs macroéconomiques américains confirmant la force de la reprise économique.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

En effet, les investisseurs ont pu assister à un rebond des dépenses de construction en Juillet, à leur plus haut niveau au cours des six dernières années et à la hausse de l’activité du secteur manufacturier le mois dernier. Néanmoins, les valeurs pétrolières ont souffert en raison de la forte baisse du Brent à son plus bas niveau en près de 15 mois. Les investisseurs ont toujours les yeux tournés vers la réunion de la BCE jeudi prochain suivi des chiffres sur l’emploi US vendredi et ils attendent avec impatience le discours de Mario Draghi et une possible annonce de mise en place d’aide à l’économie.

Le Dow Jones et le S&P500 ont ainsi respectivement lâché 0.18% et 0.05% à 17 067.56 points et 2 002.28 points. De son côté le Nasdaq a progressé de 0.39% à 4 598.19 points.

Ce matin, la Bourse de Tokyo a fini en hausse pour la troisième séance d’affilée. En effet, les opérateurs de marché attendent beaucoup du remaniement partiel du gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe et notamment de la sortie de la déflation dans laquelle le pays est embourbé. On remarquera néanmoins que le gouvernement conserve les ministres les plus importants. L’indice Nikkei a progressé de 0.38% à 15 728.35 points. De plus, les valeurs exportatrices continuent de profiter de la baisse du Yen face au Dollar qui a touché son plus bas niveau au cours des huit derniers mois avant de se stabiliser.

De leur côté, après avoir terminé proche de la neutralité hier, les principales bourses européennes sont attendues en très légère hausse à l’ouverture. Les investisseurs attendent de nouveaux catalyseurs et restent partagés entre le conflit russo-ukrainien et l’espoir de voir la BCE prendre « enfin » des mesures de soutien à l’économie. Néanmoins, peu de professionnels s’attendent à une décision d’envergure au cours de cette prochaine réunion. Selon les premières indications disponibles, le CAC et le Footsie pourraient grappiller 0.09% tandis que le Dax devrait rester stable à l’ouverture

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Les marchés financiers (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également