Les marchés tentés par une hausse, timide.

Publié le

La Bourse de Paris débute dans le vert jeudi pour une séance chargée en indicateurs économiques, à la veille de plusieurs discours de banquiers centraux. Hier, la cote parisienne avait terminé en baisse (-0,32%) à 4.240,79 points, faute de nouvelle économique majeure. Une direction à la hausse semble donc être prise ce matin, même si l’engouement haussier reste toujours freiné par les résistances techniques.
Les marchés tentés par une hausse, timide.
©stock.adobe.com

Les places européennes tentent de se détacher de Wall Street, qui a terminé hier sans direction après la diffusion d’un document de la Réserve fédérale américaine mentionnant un possible resserrement anticipé de la politique monétaire américaine : le Dow Jones s’est adjugé 0,35% tandis que le Nasdaq a lâché 0,02%.

Le Comité monétaire de la banque centrale américaine s’est montré divisé sur les progrès de l’économie des Etats-Unis et sur le rythme d’un retour à une politique monétaire "normale". On sent donc qu’il y’a la même hésitation à la FED que celle qui règne au sein de la Banque d’Angleterre. En effet, hier, le compte rendu de la dernière réunion de la Banque d’Angleterre a indiqué que deux des neuf membres de son Comité de politique monétaire ont voté début août pour une hausse du taux directeur de l’institution, une première en trois ans.

Les doutes planent donc toujours sur une hausse des taux plus rapide que celle anticipée par le marché. En attendant peut-être plus de précisions en fin de semaine lors de la réunion de Jackson Hole, les investisseurs se tourneront vers une série d’indicateurs, avec notamment les PMI européens. Ces indicateurs d’activité sont attendus en France, en Allemagne et en zone euro ce matin.

Outre-Atlantique, les marchés suivront les demandes hebdomadaires d’allocation chômage (14H30), l’activité industrielle dans la région de Philadelphie pour le mois d’août (16H00), l’indicateur composite de l’activité économique en juillet (16H00) et les ventes de logements anciens en juillet (16H00).

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Les marchés tentés par (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également