Tendance bourse : la positive attitude des marchés

©stock.adobe.com
Vendredi, Wall Street a confirmé la tendance haussière observée lors des dernières séances et a profité pour clôturer la semaine à la hausse. Le Dow Jones a terminé sur un gain de 0,11% à 16 717,17 points. Le Nasdaq Composite a fini par céder 0,13% à 4 242,62 points, ce qui constitue un gain hebdomadaire de 1,36%. Enfin, le Standard & Poor’s 500 a gagné près de 0,2% à 1.923,6 points.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Les marchés maintiennent un biais positif avant une semaine décisive

Ce matin, les investisseurs ont pris connaissance de l’indice PMI des directeurs d’achats du secteur manufacturier chinois. D’après les informations publiées, celui-ci a atteint en mai un plus haut de cinq mois à 50,8 contre 50,4 en avril, alors que les économistes attendaient une valeur proche de 50,6. Cela vient confirmer la stabilisation de l’économie du géant asiatique et relance l’appétit pour le risque, en permettant de débuter la semaine de façon encourageante. Ainsi, la bourse de Tokyo a fini en hausse de 2,07%. L’indice Nikkei a gagné 303,54 points à 14.935,92, ce qui constitue son plus haut sommet en deux mois, alors que l’indice Topix a pris 19,06 points à 1.220,47 points pour une progression de +1,59%.

Si on ajoute ces données à la fermeture en hausse de Wall Street, en fin de semaine dernière, les marchés européens pourraient ouvrir à la hausse cette semaine. D’après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu’à 0,1% à l’ouverture, le Dax progresserait de 0,3% et le FTSE 0,3%. Cependant, ces valeurs pourraient changer de façon significative au cours de la journée en raison de données importantes qui seront publiées.

Aujourd’hui, la publication des PMI sera à l’honneur. Ils seront publiés en Russie, en Inde, au Brésil, en zone euro, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Dans la zone euro, l’indice définitif PMI Markit ne devrait pas être loin de 49,7, mais les marchés surveilleront tout particulièrement les écarts entre les différents pays. En particulier l’indice français devrait être confirmé à 49,3 alors qu’en Allemagne il est attendu à 52,9. Outre-Atlantique, plus que l’indicateur PMI, c’est la statistique de l’Institut for Supply Management, plus connue sous l’acronyme ISM, qui sert de référence. Si la tendance se confirme, il devrait ressortir à 55,5, en progression par rapport à la valeur de 54,9 en avril. Cependant, les publications longuement attendues par les investisseurs ne viendront qu’en deuxième partie de semaine. En effet, jeudi on apprendra la décision sur les taux directeurs de la BCE et les prévisions économiques de l’Eurosystème. Vendredi, ce sera au tour des Etats Unis de présenter des informations de premier ordre avec notamment la publication des statistiques annuelles du marché du travail.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Tendance bourse : la positive : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également