Tendance du marché actions, les 4500 points, quitte ou double ?

©stock.adobe.com
Sur les marchés actions, les résultats d’entreprises ont une nouvelle fois porté les principaux indices mondiaux à la hausse mardi.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Marché actions

Tandis que le mouvement de fusions-acquisitions dans le secteur pharmaceutique continue de faire des émules, nous retiendrons l’annonce d’Alstom qui entend adosser sa branche énergie au poids lourd américain General Electric, suite à une offre de 12,35 milliards d’euros. La plupart des sociétés qui publient leurs comptes battent le consensus sur les dernières séances : Merck & Co n’a pas échappé à ce mouvement en révélant un bénéfice nettement supérieur aux attentes ce mardi. En parallèle, la séance a été riche en nouveaux catalyseurs, alors que les réunions de la Réserve fédérale américaine et de la banque du Japon débutaient. Globalement les investisseurs s’attendent, sans grande surprise, à une nouvelle réduction du programme de rachats d’actifs américain et préfèrent pour le moment s’attacher à cet effet d’annonce.

En effet, la plupart des indicateurs macroéconomiques ont été quelque peu négligés dans ce contexte d’effervescence : on note toutefois le recul en avril aux Etats-Unis de l’indice de confiance du consommateur ainsi que l’augmentation des prix immobiliers dans les grandes villes du pays de 12,9% sur l’année. Sur le Vieux Continent, c’est l’indice des prix allemand qui aura le plus surpris les opérateurs en augmentant moins que prévu à 1,3% en avril. Dans ce contexte, le CAC 40 a réussi à inscrire un double record annuel en cours de séance, notamment soutenu par les titres Société Générale et Orange : l’indice phare français a ainsi gagné 0,83% sur les 4 497,68 points. Le Dax allemand s’est adjugé 1,46% sur les 9 584,12 points et le FTSE a progressé de 1,04% à 6 769,91 points. Outre-Atlantique, le Dow Jones a terminé sur les 16 535,37 points en hausse de 0,53%. Le S&P500 s’est élevé de 0,48% sur les 1 878,33 points et le Nasdaq de 0,72% à 4 103,54 points.

En Asie, dans l’attente du compte rendu de la Fed ce mercredi, la banque centrale nippone a maintenu sa politique monétaire inchangée, estimant que l’objectif d’un taux d’inflation à 2% était amplement envisageable. Malgré l’annonce d’une contraction du secteur manufacturier en avril au Japon, la tendance est restée soutenue par Wall Street. L’indice phare japonais, le Nikkei, a ainsi pu terminer sur les 14 304,11 points en hausse de 0,11%. Le Topix, plus large, a progressé de 0,15% sur les 1 162,44 points.

Ce mercredi nous attendons les Bourses européennes en repli à l’ouverture. Les investisseurs devraient en effet adopter une position attentiste en amont du compte rendu de la Réserve fédérale américaine et surtout dans l’attente de nouveaux catalyseurs majeurs aux Etats-Unis : nous suivrons notamment l’enquête ADP sur l’emploi privé pour avril, le PIB américain, l’indice PMI de Chicago ainsi que les stocks de pétrole pour cette semaine close. En Europe, les opérateurs attendent la reprise de cotation d’Alstom et pourront s’attacher aux chiffres de l’emploi en Allemagne ainsi que le prix à la consommation en zone euro.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Tendance du marché actions, : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également