Bourse : 10 Prévisions Choc pour 2018, aux abris !

Publié le , mis à jour le

Les Prévisions Choc 2018 de Saxo Bank : après le calme plat en 2017, place aux montagnes russes en 2018. Accrochez-vos ceintures, c’est le départ !
© Logo Saxo Banque

Saxo Bank, le spécialiste du trading et de l’investissement en ligne, publie aujourd’hui ses 10 Prévisions Choc pour 2018. Les prévisions se concentrent sur une série d’évènements soi-disant improbables dont le potentiel est sous-estimé mais qui, s’ils se produisaient, pourraient provoquer des ondes de choc sur les marchés financiers.
Bien qu’elles ne constituent pas les prévisions de marché officielles de Saxo Bank, elles constituent une série d’avertissements contre une mauvaise répartition potentielle du risque des investisseurs qui, en général, ne voient qu’une probabilité de 10% que ces événements se réalisent.
Commentant les Prévisions Choc de cette année, l’économiste en chef de Saxo Bank, Steen Jakobsen déclare : "Nous publions les Prévisions Choc depuis plus de 10 ans et nous pensons que le millésime 2018 est l’un des meilleurs car nous avons encouragé tout le monde à sortir des sentiers battus. Il est important de souligner que les Prévisions Choc ne devraient pas être considérées comme les perspectives de marché officielles de Saxo, mais plutôt comme des événements et des mouvements de marché jugés aberrants avec un énorme potentiel pour bouleverser le consensus."
John J. Hardy, responsable de la stratégie FX, qui a dirigé le projet cette année, comment également : "2017 devait être l’année de la volatilité. L’année a débuté avec des préoccupations existentielles en Europe par rapport à des élections nationales importantes, avec des craintes politiques aux États-Unis suite à l’élection du Président Donald mais finalement, le choc est venu du calme plat de cette année qui a gonflé les actifs risqués dans le monde entier. Nous soupçonnons que la confiance excessive et le niveau de volatilité faible en 2017 ne subsisteront pas en 2018 et donneront lieu à une année spectaculaire. Ainsi, plusieurs de nos prévisions soulignent le risque que cette accumulation de confiance puisse faire exploser la bulle de volatilité réprimée."
"Cela étant dit, nos prédictions cette année ne sont pas seulement des préoccupations de crash de marché. Nous sommes scandalisés de voir les grandes banques centrales perdre leur politique, une nouvelle crise politique dans l’UE, la Chine qui érode le statut de monnaie de réserve du dollar américain et un nouveau printemps politique en Afrique australe. Nous pouvons ou ne pouvons pas avoir raison sur ces scenarios, mais ce n’est pas le point. Au contraire, notre tâche ici est de stimuler le débat et la réflexion sur des directions improbables que peuvent prendre les principaux points d’inflexion en 2018."

Le 10 Prévisions Choc de Saxo Bank pour 2018

  1. La Fed perd son autonomie tandis que le Trésor américain prend les rênes. Au cours de l’histoire, le niveau d’indépendance de la Réserve fédérale américaine a évolué en fonction des besoins et des politiques du gouvernement fédéral. En 2018, elle va perdre énormément d’autonomie. En effet, Washington prévoit de plafonner les rendements des titres d’État suite à un effondrement du marché obligataire.
  2. La Banque du Japon perd le contrôle de sa politique monétaire. La politique de contrôle de la courbe des rendements de la Banque du Japon se base sur des taux d’intérêts mondiaux préférentiels et des rendements faibles. Or, en 2018, cette position ne sera pas viable. Avec l’augmentation de l’inflation, les rendements augmenteront eux aussi, ce qui donnera lieu à une chute drastique du yen. Enfin, la Banque centrale devra avoir recours à des mesures de type « assouplissement quantitatif », mais pas avant que la valeur du dollar américain atteigne 150 JPY.
  3. La Chine a émis des contrats à terme sur le pétrole libellé en CNY (yuan chinois). La Chine est de loin le plus gros importateur de pétrole. Dès lors, de nombreux pays producteurs de pétrole se réjouissent déjà à l’idée d’effectuer des transactions en yuan. Avec la diminution du pouvoir et de l’influence des États-Unis à l’échelle mondiale, et vu le succès général des contrats à terme basés sur le yuan chinois, la décision du Shanghai International Energy Exchange de lancer un contrat à terme sur le pétrole brut en yuan va avoir un succès fou.
  4. La volatilité s’est envolée suite au soudain krach éclair du S&P 500. Les marchés mondiaux sont de plus en plus imprévisibles, et l’effondrement de la volatilité observé dans toutes les catégories d’actifs en 2017 n’a pas échappé à cette règle. La baisse historique des indices boursiers VIX et MOVE est compensée par une montée en flèche des actions et de l’immobilier. Ce phénomène est susceptible de mettre le feu aux poudres à tout moment, étant donné que l’indice S&P 500 a perdu 25 % de sa valeur dans un krach éclair fulgurant, semblable à celui de 1987.
  5. Le vote des électeurs américains s’oriente à gauche pour les élections de mi-mandat en 2018. L’évolution démographique aux États-Unis, qui compte déjà bien plus de membres de la génération Y des moins de 35 ans que de membres de la génération du baby-boom de l’après-guerre, aura des répercussions considérables sur le monde politique en 2018. L’une d’entre elles sera l’aggravation des déficits publics.
  6. Les “Austro-hongrois” ont lancé une OPA hostile en Europe. Le fossé qui sépare les pays fondateurs de l’Union européenne et les nouveaux membres du bloc, plus sceptiques, va se creuser encore d’avantage avant de se transformer en un véritable gouffre en 2018. Le centre de gravité se déplacera par ailleurs de l’axe franco-allemand vers le groupe de Visegrád. Les conséquences pour l’euro seront dramatiques.
  7. Les investisseurs fuient le Bitcoin après les représailles des gouvernements. L’essor du Bitcoin et d’autres crypto-monnaies a constitué l’un des phénomènes les plus spectaculaires observés sur les marchés financiers ces dernières années. Le Bitcoin poursuivra son ascension (et attendra des sommets) pendant la plus grande partie de 2018, mais la Russie et la Chine orchestreront ensemble un crash.
  8. L’Afrique du Sud renaît après le “Printemps africain”. Le printemps arabe, qui a été véritablement porteur d’espoir pour des millions de personnes en Afrique du Nord, est à présent terminé. Toutefois, le continent africain est toujours en mesure de nous surprendre, et en 2018, l’Afrique du Sud connaîtra une renaissance inattendue qui lui permettra, ainsi qu’à ses voisins, de s’épanouir sur les plans politique et économique.
  9. Tencent détrône Apple comme leader sur les marchés. Alors que la Chine ouvre ses marchés de capitaux, l’immense taille du pays et son niveau de vie à la hausse attirent des investisseurs venus des quatre coins du monde. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant de voir Tencent, leader sur le marché des technologies, se heurter à certaines des plus grandes sociétés du monde en termes de capitalisation boursière. Toutefois, en 2018, cette course à la première place fera partie du passé, car Tencent prendra une bonne longueur d’avance sur ses concurrents américains.
  10. Les femmes s’emparent du pouvoir dans les entreprises. Pendant longtemps, les femmes ont été sous-représentées dans les coulisses du pouvoir, mais, en 2018, cela va changer, et ce, rapidement. En effet, de plus en plus de femmes seront amenées à diriger les plus grandes sociétés du monde. La révolution va se mettre en marche, non pas pour réparer une injustice passée, mais plutôt en raison d’un impératif économique incontestable.

Sur le même sujet

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Bourse : 10 Prévisions (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également