Bourse : Renault termine sur une chute de 8,43% à 59,06 euros, après l’arrestation de Ghosn

Publié le

Le titre du constructeur automobile Renault a terminé la séance de lundi à la Bourse de Paris sur une chute de plus de 8%, pénalisé par l’arrestation de son PDG Carlos Ghosn au Japon pour des malversations présumées.

Bourse : Renault termine sur une chute de 8,43% à 59,06 euros, après l’arrestation de Ghosn


L’action Renault s’est écroulée de 8,43% à 59,06 euros, tandis que le marché a reculé de 0,79%.
CarlosGhosn, PDG de Renault et un des plus grands patrons d’industrie au monde, a connu lundi une chute brutale : il a été arrêté à Tokyo sur des soupçons de malversations et s’apprête à être limogé de son poste de président du conseil d’administration par Nissan, qui a dénoncé son "côté obscur".
De son côté, Renault a indiqué que son propre conseil d’administration se réunirait "au plus vite", mais a indiqué être "dans l’attente d’informations précises" de la part de son dirigeant.
Les premières informations sur M. Ghosn avaient provoqué lundi matin un effondrement encore plus fort du titre à Paris, jusqu’à plus de 12%, synonyme de l’évaporation de quelque deux milliards d’euros de capitalisation boursière.
vac/tq/arz

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Bourse : Renault termine (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également