La retraite à 63 ans avec 45 ans de cotisation couvrent la moitié du déficit en 2050 (COR)

©stock.adobe.com
Un recul de l’âge légal à 63 ans combiné à un allongement de la durée de cotisation à 45 ans permettrait de couvrir environ la moitié du déficit du régime général (salariés du privé)

Publié le , mis à jour le

⚠️ Attention, cet article a été archivé. Les informations publiées ne sont donc probablement pas à jour.
Annonce

OFFRE BOURSE EASYBOURSE

Offre exceptionnelle été 2021 easybourse
Offre exceptionnelle été 2021 easybourse © easybourse

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Un recul de l’âge légal à 63 ans combiné à un allongement de la durée de cotisation à 45 ans permettrait de couvrir environ la moitié du déficit du régime général (salariés du privé) envisagé en 2050, selon des données publiées mardi par le Conseil d’orientation des retraites.

Cette hypothèse est la plus défavorable aux salariés, en termes d’allongement de la durée de cotisation, parmi celles testées par le COR dans un "dossier technique" publié sur son site internet.

Ces simulations "ont une vocation purement illustrative et ne constituent en rien des pistes de réforme", a précisé le secrétariat général du COR, ajoutant que le document n’engageait pas les membres du conseil, dont certains ont vivement critiqué la préparation de ces chiffrages.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article La retraite à (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également