Les Bourses européennes en ordre dispersé en attendant une réunion de la BCE

Les Bourses européennes ont terminé lundi en ordre dispersé, au terme d’une journée calme en raison de la fermeture des marchés américains, et en attendant une réunion de la Banque centrale européenne jeudi.
CAC40
Bourse © stock.adobe.com

Publié le

Les Bourses européennes en ordre dispersé en attendant une réunion de la BCE

"Il s’agit d’une séance assez classique où en raison de la fermeture des marchés américains, l’Europe bouge peu dans des volumes faibles", a souligné auprès de l’AFP Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Les marchés américains sont restés fermés pour la journée dédiée à Martin Luther King.

"Sans le Dow Jones, qui a tendance à donner le ton faute d’autres nouvelles, les indices européens ont été livrés à eux-mêmes, sans être aidés par l’abaissement des prévisions de croissance du FMI", résume Connor Campbell, analyste chez Spreadex.

Le Fonds monétaire international s’est en effet montré moins optimiste qu’en octobre dansses dernières prévisions de croissance mondiale publiées lundi, tablant désormais sur 3,3% cette année et 3,4% l’an prochain, malgré la signature de l’accord commercial sino-américain.

La réunion de la Banque centrale européenne prévue jeudi a également favorisé l’attentisme,même si personne n’attend de mesures spécifiques.

L’Eurostoxx a perdu 0,24%.

Du côté des valeurs

- LE LUXE TOUSSE -

Les valeurs du luxe ont perdu du terrain en raison des craintes qui entourent un virus qui sévit en Chine et de la dégradation de la notation de Hong Kong par Moody’s, sachant que l’île représente presque 10% du luxe mondial.

A Paris, LVMH a reculé de 2,12% à 429,75 euros. Même tendance pour Kering et Hermès (-1,19% à 717 euros).

A Milan,Moncler a perdu 3,32% à 41,35 euros, tout comme Richemont (-3,36% à 78,22 euros) à Zurich et Burberry (-2,34% à 2.274,50 pence) à Londres.

- LA CONSTRUCTION EN HAUSSE -

A Londres, le secteur a profité d’une étude du groupe d’annonces immobilières Rightmove montrant une hausse de 2,3% des prix au Royaume-Uni en décembre. Persimmon a gagné 1,97% à 2.948,00 pence et Taylor Wimpey 0,94% à 214,40 pence.

- LE PÉTROLE MINE LUFTHANSA -

Face à des prix du pétrole en hausse, la compagnie aérienne allemande a vu son titre reculer (-2,00% à 14,95 euros). Le syndicat allemand de personnels de cabine UFO a cependant annulé lundi les préparatifs de sa grève prévue mercredi, après avoir reçu "une proposition de résolution" de la direction de la compagnie aérienne.

Les indices en un coup d’oeil

Paris - CAC 40 :-0,36%à 6.078,54 points

Francfort - Dax : +0,17% à 13.548,74 points

Londres - FTSE 100 : -0,30% à 7.651,44 points

Milan - FTSE MIB : -0,57% à 24.002,45 points

Madrid - IBEX 35 : -0,23% à 9.658,80 points

Lisbonne - PSI 20 : -0,08% à 5.303,81 points

Bourse suisse - SMI : +0,09% à 10.851,08 points

Amsterdam - AEX : -0,22% à 614,23 points

Bruxelles - BEL 20 : +0,14% à 4.012,67 points

bur-pid/soe/sl

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Les Bourses européennes (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également