Allocataires des minimas sociaux : une progression de 27% entre 2008 et 2012

©stock.adobe.com
L’étude de l’INSEE publiée ce jour sur la France sociale confirme que la situation sociale en France s’est largement détériorée avec la crise.

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Explosion du nombre d’allocataires des minimas sociaux

L’Insee note que le nombre des allocataires de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS, versée aux chômeurs en fin de droits) et ceux qui perçoivent le RSA socle (ex-RMI) ont augmenté dans les mêmes proportions entre 2008 et fin 2012. La première est désormais versée à 400.000 bénéficiaires (+27%) quand le second est touché par 1,7 million de personnes (+26%).

"Avec les conjoints et les personnes à charge, ce sont près de 4,5 millions de personnes qui sont couvertes par ces deux dispositifs", précise Michèle Lelièvre de l’Insee. Ces chiffres sont d’autant plus préoccupants que deux tiers des personnes vivant dans un foyer où l’on perçoit le RSA socle vit sous le seuil de pauvreté (environ 900 euros).

Résultat, les privations en tout genre sont de plus en plus nombreux. Ainsi, fin 2012, un quart de ces personnes ont déclaré s’être privés sur des achats alimentaires (+10 points en six ans). Autre exemple : 20% des allocataires de l’ASS (contre 12,5% en 2006) ont déclaré avoir renoncé à des soins de santé.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Allocataires des minimas (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également