La BCE gagne de l’argent grâce à la crise de la dette

©stock.adobe.com
L’année dernière, la BCE a enregistré un gain de 1,1 milliard d’euros d’intérêts sur la dette souveraine des pays aidés. Détails...

Publié le , mis à jour le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

La BCE engrange 1,1 milliard d’euros d’intérêts sur la dette européenne

Si la crise de la dette souveraine pose de nombreux problèmes aux Etats concernés, elle fait en revanche les affaires de la Banque Centrale Européenne (BCE).

Avec un gain d’1,1 milliard d’euros l’an passé grâce aux programmes de rachat d’obligations d’Etats, la BCE était dans une position très confortable au moment de présenter ses comptes annuels jeudi 21 février.

Lancés en mai 2010, au plus fort de la crise grecque, les programmes de rachat d’obligations avaient permis de calmer les marchés. Aujourd’hui, la BCE en récolte les fruits, dont la moitié (555 millions d’euros) provient du portefeuille d’obligations grecques.

C’est la première fois que le banquier central publie le détail de ses obligations souveraines. Au total, la BCE détient 208 milliards d’euros de titres, dont la moitié provient d’Italie.

Portefeuille d’obligations souveraines de la BCE
© stock.adobe.com

Les intérêts perçus sur les titres grecs vont être cédés aux banques centrales membres de l’Eurosystème sous la forme de dividendes distribués à partir du résultat net de la banque, soit 998 millions d’euros en 2012.

Les banques centrales nationales qui ont elles aussi engrangé des intérêts sur les dettes souveraines feront des opérations identiques.

Les Etats pourront alors rétrocéder cet argent à l’Etat grec selon l’accord négocié l’an dernier pour venir en aide à Athènes.

Le compte épargne de la BCE : En 2012, la BCE a totalisé un excédent de 2,2 milliards d'euros, contre 1,9 milliards en 2011. 1,2 milliards seront prélevés de cette somme et mis sur un compte de provisions qui affichera un solde positif de 7,5 milliards d'euros. Ce compte est utilisé pour couvrir la banque centrale contre les risque de change, la variation des taux d'intérêt et du cours de l'or.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article La BCE gagne de l'argent : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également