Baisse d’impôt : Valls maintient la volte-face de la politique fiscale préconisée par le gouvernement depuis 2 ans

Invité de RTL, au lendemain de la déroute du PS aux élections européennes, Valls a réaffirmé la nécessite de baisser les impôts, réaffirmant ainsi sa volonté de faire le contraire de ce qui a été mis en place depuis 2 ans.
Baisse d'impôt : Valls maintient la volte-face de la politique fiscale préconisée par le gouvernement depuis 2 ans
©stock.adobe.com

Publié le

Invité de RTL, au lendemain de la déroute du PS aux élections européennes, le Premier ministre a indiqué qu’il "fallait de nouvelles baisses d’impôts, notamment de l’impôt sur le revenu". Il se dit par ailleurs convaincu que "l’Europe peut être réorientée".

il faut de nouvelles baisses d’impôts, notamment de l’impôt sur le revenu
il faut de nouvelles baisses d’impôts, notamment de l’impôt sur le revenu © Fotolia.com

Avant son rendez-vous lundi matin à l’Elysée pour tirer les leçons de l’échec du PS aux Européennes, le Premier ministre a donné des indications sur d’éventuelles réorientations. Manuel Valls déclare qu’"il faut de nouvelles baisses d’impôts, notamment de l’impôt sur le revenu". En revanche, la "feuille de route ne sera pas changée".

Une fiscalité insupportable

A l’heure de l’échec du PS aux élections européennes, les impôts reviennent sur le tapis. Le Premier ministre a jugé nécessaire de prévoir de nouvelles baisses d’impôts dès cette année, parce que leur niveau est devenu "insupportable" pour les Français.

"Je suis convaincu qu’après une augmentation de 30 milliards entre 2010 et 2012, et la même somme depuis 2012, il faut baisser la fiscalité. On ne peut pas jouer avec la fiscalité pour ne pas baisser le déficit."

Le gouvernement a déjà annoncé il y a moins de deux semaines un milliard d’euros d’allègements, pour faire sortir 1,8 million de ménages de l’impôt sur le revenu.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Baisse d'impôt : Valls : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également