Budget de l’Etat : 187 milliards d’euros à emprunter sur les marchés en 2015

©stock.adobe.com
La France doit emprunter 187 milliards d’euros sur l’année 2015 pour tenir son équilibre financier, tel que le budget prévisionnel est à ce jour. La moindre hausse des taux d’intérêts coûterait cher.

Publié le

La moindre hausse des taux d’intérêts en 2015 plomberait les compte de l’Etat...

Financement de l’Etat pour l’année 2015

En 2015, l’Etat doit financer un déficit budgétaire prévisionnel de 74,4 Md€, assurer le remboursement de 116,5 Md€ de dette à moyen et long terme venant à échéance (après 37,6Md€ de rachats, en 2013 et 2014, de titres arrivant à échéance en 2015) ainsi que de 0,1 Md€ de dettes reprises par l’Etat et 1,3 Mds d’autres besoins de trésorerie. Son besoin de financement est donc de 192,3 Md€.

Ce besoin sera couvert à hauteur de 187 Md€ par les émissions à moyen et long terme (OAT et BTAN) nettes de rachats, par 4 mds€ du produit de cessions de participation qui sera consacré au désendettement et par 1,3 Mds€ d’autres ressources. L’encours de dette à court terme (BTF) sera stable.

Ce programme de financement s’inscrit dans le cadre de la loi de finances pour 2015 qui fixe à 72,9 Md€ le plafond de la variation nette, appréciée en fin d’année, de la dette négociable de l’État d’une durée supérieure à un an.

Comme au cours des années précédentes, l’Agence France Trésor ajustera ses émissions pour répondre à la demande et assurer la liquidité des titres. Le programme prévoit notamment que les émissions d’obligations indexées, tant sur l’inflation française qu’européenne, représenteront environ 10 % des émissions nettes à moyen et long terme.

Budget de l’Etat : 187 milliards d’euros à emprunter sur les marchés en 2015
Budget de l’Etat : 187 milliards d’euros à emprunter sur les marchés en 2015 © Fotolia.com

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Budget de l'Etat : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également