FIP CORSE : ouverture des souscriptions sur Corse Développement

©stock.adobe.com
C’est le début de la saison de souscription pour les contribuables souhaitant investir dans l’économie Corse, 38% de réduction d’impôt à la clé, sur le capital investi. Le marché se dote cette année d’une nouvelle proposition, émanant de Calao Finance.

Publié le

Calao Finance vient cette année animer le marché des Fip Corse en proposant sa propre offre. Avec quatre offres distinctes pour cette année fiscale 2015, les contribuables souhaitant investir sur ces supports n’auront jamais eu autant le choix.

Les 5 atouts du FIP Corse Développement -* IR 2015 :

  • Une diversification de patrimoine dans l’économie réelle : pouvoir investir de manière mutualisée dans des PME de croissance, évoluant sur nos secteurs de prédilection bien présents en Corse (bien-être, agroalimentaire, distribution spécialisée, hôtellerie, gastronomie, loisirs, digital média, énergie..)
  • Un dispositif régional dédié à la détection et au suivi des participations : le Comité de Suivi du FIP Corse Développement qui facilite les partages d’expériences entre les PME et vise à accompagner leurs développements (avec la participation du 1er opérateur bancaire de l’Ile, le CREDIT AGRICOLE DE CORSE).
  • Une équipe expérimentée avec des investisseurs et des experts sectoriels "métiers" de haut niveau, impliquée comme "investisseur-entrepreneur", avec un suivi et un conseil actif des participations, et intéressée à la performance finale du FIP, car les membres de l’équipe sont tous investisseurs à titre personnel dans le Fonds
  • Une allocation mixte : le Fonds sera composé à 70% en PME (actions et obligations convertibles) et à 30% en OPCVM diversifiés (monétaire, obligataire, convertible ou action)
  • Une réduction d’IR 2015 attractive : 38% de réduction d’IR 2015 contre 18% pour un FCPI/FIP "classique" et la possibilité de sortie en cas de "coup dur" : invalidité, décès, licenciement

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article FIP CORSE : ouverture des (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également