Livret A : le taux pourrait baisser à 0,50% début août

Publié le

Le taux du Livret A devrait théoriquement reculer début août pour atteindre un niveau inédit de 0,50%, contre 1,25% actuellement, si la formule de son calcul est respectée, la décision appartenant au gouverneur de la Banque de France.
Livret A : le taux pourrait baisser à 0,50% début août
©stock.adobe.com

Livret A : le taux pourrait baisser à 0,50% début août

Cette formule fait appel au niveau de l’inflation , majoré de 0,25point. Or, en juin, les prix à la consommation ont progressé sur un an de 0,3%, selon les données publiées jeudi par l’Insee, ce qui donne donc 0,50% puisqu’il faut arrondir au quart de point le plus proche.

Depuis la création de ce produit d’épargne en 1818, son taux n’a jamais été inférieur à 1,25%.

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a la main dans ce dossier. S’il choisit de suivre la formule, celle-ci s’applique automatiquement. S’il souhaite y déroger, le dernier mot revient au gouvernement.

Une source proche du dossier a expliqué mercredi à l’AFP que, si la rémunération théorique du Livret A devait être inférieure à 0,75%, la formule pourrait ne pas être strictement appliquée.

"Un recul à 1% ou même à 0,75% serait nécessaire si on veut aider à relancer l’économie et la construction de logements.Si la baisse issue de la formule devait être plus importante, il faudrait alors trouver un compromis ", avait déclaré cette source.

Mercredi, M. Noyer avait plaidé pour un repli de la rémunération du Livret A afin de favoriser la croissance et la construction de logements sociaux.

Il avait également mis en avant les décisions récentes de la Banque centrale européenne, dont un abaissement de son taux directeur à 0,15%, son plus bas niveau historique.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Livret A : le taux pourrait : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également