Réactions politiques à la baisse de la rémunération du Livret A

©stock.adobe.com
Voici quelques réactions politiques à l’annonce par le gouvernement de baisser la rémunération du Livret A au 1er août à 1% contre 1,25% actuellement :

Publié le , mis à jour le

Réactions politiques à la baisse de la rémunération du Livret A

  • Parti communiste français : "M. Sapin, le ministre +ami de la finance+, a décidé de ramener de 1,25% à 1%, nouveau plus bas historique, le tauxd’intérêt du livret A Certes, c’est moins bas que ce que préconisait le gouverneur de la Banque de France (0,75%). Et il est vrai que, à 1 %, le taux servi demeure supérieur à l’augmentation en glissement annuel de l’indice des prix hors tabac, tombé à 0,3 % en juin. Cependant cette faible inflation exprime, surtout, la déficience de l’activité économique due au chômage, aux salaires et traitements insuffisants, à la politique d’austérité aggravée. Nombre d’observateurs parlent désormais d’un risque de déflation, le pire mal que puisse connaître l’économie. Et le calcul expressément fait par l’Élysée et Matignon de tenter de soutenir un peu la demande intérieure, si atone, par une moindre épargne des ménages, au lieu d’une sortie de l’austérité, risque d’accentuer le climat d’insécurité sociale pour nombre de familles aux revenus modestes et moyens, sans du tout relancer la consommation, le logement et la croissance." (communiqué)
  • Florian Philippot, vice-président du Front national : "La baisse du taux de rémunération du Livret A décidée par le gouvernement est une nouvelle atteinte grave au pouvoir d’achat des épargnants, et notamment celui des classes populaires et moyennes. En décrétant un taux de rémunération de seulement 1%, le gouvernement suit très précisément, contrairement à ce qu’il prétend, les recommandations de la Banque de France. Nous rappelons ainsi qu’en janvier dernier, Monsieur Moscovici, alorsministre de l’Économie et des Finances, orchestrait bruyamment son refus de voir le taux du Livret A passé à 1%, pour le maintenir à 1,25% et protéger, expliquait-il, +le pouvoir d’achat des épargnants+. Le FN demande en conséquence que le taux du livret A soit rehaussé à un niveau d’au moins 2%." (communiqué)

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Réactions politiques à la (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également