Schwartzenberg (PRG) critique la baisse du taux du livret A

©stock.adobe.com
Roger-Gérard Schwartzenberg, chef de file des députés radicaux de gauche, a critiqué la baisse du taux du livret A à 0,75%, annoncée lundi par le gouvernement et qui va affecter les petits épargnants et les classes moyennes.

Publié le , mis à jour le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Schwartzenberg (PRG) critique la baisse du taux du livret A

"Début juillet, le gouverneur de la Banque de France avait déclaré assez péremptoirement : +Il est hors de question que le taux du Livret A ne baisse pas au cours de l’année+. Le ministère des Finances a suivi cette recommandation", écrit le député dans un communiqué.

"Certes, ce taux de rémunération se fonde sur le niveau actuel de l’inflation, qui reste encore faible , mais il ne prend pas en compte les anticipations de remontée future de l’inflation à 0,6% d’ici la fin d’année 2015, selon l’Insee. Si cette prévision s’avérait exacte, l’écart entre le nouveau taux du Livret A (0,75%) et le taux de l’inflation (0,6%) serait seulement de 0,15 %, ce qui serait très peu rémunérateur et attractif", poursuit-il.

"D’où un risque de décollecte. Surtout, la grande majorité des Livrets A sont détenus par de petits épargnants ou par les classes moyennes, qui vont être affectéspar cette baisse du taux de rémunération, alors qu’il importerait de protéger leur pouvoir d’achat, qui est le facteur principal de la reprise actuelle, encore modeste", conclut-il.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Schwartzenberg (PRG) critique : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également