Année morose pour l’assurance vie en 2016

Publié le

L’assurance vie a vécu une année 2016 en net repli, la collecte nette ayant reculé de 29% par rapport à 2015 pour atteindre 16,8 milliards d’euros, avant tout grâce aux supports en unités de compte.

Année morose pour l’assurance vie en 2016


Ces derniers, au capital non garanti mais potentiellement plus rémunérateurs que les fonds en euros qui offrent la sécurité du capital, ont vu leur collecte nette s’établir à 14,1 milliards d’euros, a précisé mardi la Fédération française de l’assurance .
L’an passé, l’assurance vie a terminé dans le vert tous les mois, à l’exception de septembre, achevé sur une décollecte nette de 600 millions d’euros.
Mais elle n’a pas réussi à renouveler sa performance de 2015, années au cours de laquelle les dépôts avaient dépassé les retraits de 23,6 milliards d’euros.
C’est en fin d’année que ce produit d’épargne a connu une nette décélération:lors du dernier trimestre, la collecte nette a atteint 1,7 milliard d’euros, contre 6,7 milliards lors de la même période de 2015.
Dans le détail, en 2016, les cotisations (ou dépôts) se sont élevées à 134,7 milliards d’euros et les assureurs ont reversé 117,9 milliards d’euros àleurs clients sous forme de prestations (ou retraits), a indiqué la FFA.
Au total, l’encours des contrats d’assurance vie en France atteignait 1.632 milliards d’euros fin décembre, en progression de 3% sur un an.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Année morose pour l'assur : Publiez un commentaire ou posez votre question...