Bourse : Aux abris ! La crise en Ukraine inquiète, les valeurs refuges font leur retour !

©stock.adobe.com
A chaque crise géo-politique, les valeurs refuges font leur grand retour. Mais cette fois-ci la crise Ukrainienne ne fait pas booster le dollar, bien au contraire...

Publié le

Places boursières : la baisse est généralisée en Europe

L’annexion éclaire de l’Ukraine par la Russie va perturber les places financières dans les jours à venir. Si la baisse est constatée sur l’ensemble des places financières européennes, il ne s’agit en aucun cas d’un krach, mais pour l’instant d’un mouvement généralisé de correction.

La crise ukrainienne focalisera toutes les attentions

Pour Chris Weston, analyste chez IG, "la situation en Ukraine est clairement le thème principal pour les marchés et va prendre le pas sur tout le reste cette semaine".

Il prévient toutefois qu’il s’agit d’un mouvement de vente important, mais "sans réelle panique", à l’image de ce qui a été observé lors des derniers événements géopolitique.

L’Ukraine s’est déclarée dimanche "au bord de la catastrophe" à la suite de la "déclaration de guerre" de la Russie et semblait perdre rapidement le contrôle de la Crimée, poussant les Occidentaux du G7 à faire bloc contre Moscou.

La situation "évolue d’heure en heure et est critique", observe M. Weston. "Le marché veut savoir dans quelles mesure l’Ouest va imposer des sanctions économiques à la Russie en cas de violence", selon lui.

"Tant que la visibilité ne sera pas meilleure sur les issues potentielles, les actifs refuges devraient avoir les faveurs des investisseurs", estiment pour leur part les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC.

Valeurs refuges : L’or et l’euro les grands gagnants

L’OR est en hausse, crise oblige !
L’OR est en hausse, crise oblige ! © stock.adobe.com

Comme à son habitude, de façon irrationnelle, le cours de l’or est à la hausse (+1.48% en cours de matinée), crise oblige. Il faut rappeler que l’or n’a rien d’une valeur refuge, mais ce mouvement de hausse est purement spéculatif, les intervenants jouant sur le fait qu’une partie importante des investisseurs considèrent qu’il vaut mieux être investir en métal qu’en titres dans les périodes de crise.

Autre curiosité, les cours de l’euro, en forte hausse face au dollar. Habituellement, lors d’une crise géo-politique, c’est le dollar qui progresse fermement. Et bien cette fois-ci, c’est l’euro qui progresse largement face au dollar, en approchant des 1,38$ pour 1 euro. L’implication des USA, comme contre pouvoir face à la Russie, pourrait favoriser l’euro aux yeux des investisseurs. Mais tout ceci peut encore largement évoluer dans les heures à venir...

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Bourse : Aux abris ! La (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également