Épargne financière : les Français épargnent mensuellement 4.4% de leurs revenus, soit près de 10% de moins que les Américains

Publié le

Selon la dernière publication trimestrielle de la Banque de France du 15 mai 2019 concernant l’épargne, les Français auraient épargné à hauteur de 13.9% de leurs revenus annuels en 2018. Mais cette épargne concerne l’ensemble des flux financiers, y compris le remboursement des crédits. Or, l’épargne immobilière physique (remboursement des crédits immobiliers) représente une part importante du budget des ménages en France. En épargne financière stricte (produits de placements), le taux d’épargne mensuel des Français tombe à 4.40% de leurs revenus mensuels en 2018, sans surprise, loin derrière celui des Allemands, les champions de l’épargne en Europe, mais également en-dessous du taux d’épargne des Américains, et c’est plutôt une surprise.
Épargne financière : les Français épargnent mensuellement 4.4% de leurs revenus, soit près de 10% de moins que les Américains
©stock.adobe.com

Placements et patrimoine des ménages au 4e trimestre 2018

Au quatrième trimestre, le flux annuel de placement des ménages s’établit à 113,7 milliards, en hausse de 21,1 milliards par rapport au trimestre précédent. En rythme annuel, les acquisitions nettes d’actifs sous forme de produits de taux augmentent (87,4 milliards après 70,9 milliards), principalement en raison du rebond de l’assurance-vie en support euros et de la hausse des flux de dépôts en épargne réglementée.

Baisse du patrimoine financier des Français, après la chute des places boursières fin 2018

Mesuré en valeur de marché, le patrimoine financier investi en fonds propres diminue (1653,4 milliards après 1776,8 milliards) dans un contexte de repli marqué des marchés boursiers au quatrième trimestre.

Épargne au 1er trimestre 2019

Les premiers éléments pour le premier trimestre 2019 font état d’une accélération des placements bancaires (29,7 milliards en glissement trimestriel après 16,6 milliards), et d’un léger ralentissement de l’assurance-vie, selon les chiffres indiqués par la Banque de France dans son étude trimestrielle.

Épargne des Français en 2018

Sur l’année entière 2018, les Français ont épargné 13.99% de leurs revenus (immobilier inclus). Ce taux d’épargne globale, autour des 14% est stable depuis plusieurs années. Seulement 4.40% de cette épargne étant placée sur des produits de placements financiers.

Taux d’épargne globale
© Banque de France

Les Français épargnent moins que les Américains, l’immobilier en cause

Les champions de l’épargne en Europe sont sans conteste les Allemands. Ils épargnent près de 7.92% de leurs revenus mensuellement, sur des produits de placement. Le marché de l’immobilier en Allemagne n’ayant pas suivi l’explosion des prix comme en France, leurs ressources financières sont plus conséquentes pour l’épargne financière. Mais la réelle surprise de l’étude de la Banque de France concerne l’épargne outre-Atlantique. Les Américains épargnent plus mensuellement que les Français : 4.83% contre 4.40%. Avec toujours la même remarque, le marché de l’immobilier aux USA n’étant pas en formation de bulle immobilière, le budget des Américains est moins contraint par le remboursement des crédits immobiliers. Cela est d’autant plus marqué que le taux global d’épargne aux États-Unis (crédit immobilier inclus) reste bien inférieur à celui de la France (10.38% contre 13.99%).

Taux d’épargne financière
© Banque de France

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Épargne financière : les (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également