Gilets jaunes : Dupont-Aignan appelle à maintenir la mobilisation sauf à Paris

Publié le

Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, a appelé mardi les gilets jaunes à maintenir leur mobilisation partout en France sauf à Paris, après des violences lors de précédentes manifestations.

"Gilets jaunes" : Dupont-Aignan appelle à maintenir la mobilisation sauf à Paris

"J’appelle à maintenir la mobilisation des +gilets jaunes+ de manière pacifique en province, sur les ronds-points, sur les barrières d’autoroutes, c’est-à-dire à maintenir une pression pour aller au bout des revendications", a déclaré lors d’une conférence de presse l’ancien allié de Marine Le Pen à la présidentielle.

"Mais je ne veux pas que les +giletsjaunes+ relancent des manifestations sur Paris et aux Champs-Elysées parce que cela déconsidère non seulement les +gilets jaunes+ mais notre pays", a-t-il expliqué.

"La mobilisation doit continuer car le moratoire ne suffit pas. Mais il faut éviter à tout prix les manifestations quidégénèrent", a développé le député de l’Essonne.

Il a présenté une proposition de loi chiffrée reprenant une partie des revendications des "gilets jaunes", comme notamment l’annulation des taxes sur les carburants et l’énergie, l’annulation de la hausse de la CSG pour les retraités, une réforme des travailleurs détachés, et le rétablissement de l’ISF sauf pour ceux qui réinvestissent leur fortune en France.

Ces dépenses coûteraient au total 50,7 milliards d’euros, et seraient compensées par des recettes de 61 milliards générées notamment par la luttecontre les fraudes , une taxe carbone sur les importations et les cargos (14,3 milliards), et une baisse de la contribution de la France à l’Union européenne de 9 milliards.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Gilets jaunes : Dupont-Aignan : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également