Immobilier : Stabilité des prix au 4ième trimestre 2013

©stock.adobe.com
Les prix de l’immobilier ancien n’ont sensiblement pas évolué au 4ième trimestre 2013, selon la dernière publication l’indice Notaires-Insee de ce jour.

Publié le

Evaluer les tendances des prix de l’immobilier est toujours délicat. L’indice Notaires-Insee est basé sur les prix des transactions effectuées. Il ne reflète donc pas totalement la tendance des prix à ce jour, une transaction immobilière prenant un délai minimum de plusieurs semaines avant de se réaliser.

Stabilité des prix pour l’immobilier ancien

Le prix des logements anciens en France a affiché une quasi stabilité (+0,3%) au quatrième trimestre 2013 par rapport aux trois mois précédents, et une baisse de 1,4% sur un an, selon l’indice Notaires-Insee publié jeudi.

Cette stabilisation a été entamée le trimestre précédent -* où la variation avait été de -0,2% -* tandis que sur un an, les prix des appartements comme ceux des maisons, ont reculé de 1,4% au dernier trimestre sur un an, selon ces données provisoires.

Immobilier : Stabilité des prix au 4ième trimestre 2013
Immobilier : Stabilité des prix au 4ième trimestre 2013 © Fotolia.com

L’indice a également révélé une variation tout aussi faible, cette fois à la baisse, au quatrième trimestre dans le logement ancien en Ile-de-France (-0,4% en données corrigées des variations saisonnières, CVS), avec un recul de -0,8% pour les appartements. En revanche les maisons, elles, ont pris +0,3%. Sur un an, les prix ont globalement baissé de 1,7% en région parisienne.

Prix de l’ancien en légère hausse en province

A l’inverse, en province, les prix de l’ancien ont légèrement augmenté, de 0,6% au quatrième trimestre, tous types de biens confondus.

Les prix des maisons ont ainsi progressé de 0,7% tandis que ceux des appartements prenaient 0,4%. Sur un an toutefois, les prix s’inscrivent en baisse de 1,3% au quatrième trimestre : de 1,5% pour les maisons et de 1% pour les appartements.

De son côté, le volume annuel des transactions a continué de se redresser au quatrième trimestre 2013, avec 723.000 ventes sur les douze mois écoulés à fin décembre, en hausse de 4,9% comparé à fin septembre.

En 2013, le volume de transactions a ainsi progressé de 2,7% comparé à 2012.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : Stabilité (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également