Le retrait des billets en Francs va rapporter 500 millions d’€ à l’Etat !

Les Français avaient jusqu’à vendredi dernier minuit, pour échanger leurs derniers francs contre des euros. Désormais ceux-ci n’ont plus aucune valeur, sauf pour l ’Etat qui fait une belle affaire de 500 millions d’euros...
Le retrait des billets en Francs va rapporter 500 millions d'€ à l'Etat !
©stock.adobe.com

Publié le

Francs/Euros : les francs ne sont plus que des pièces de collection

S’il vous reste encore des francs, c’est fini, il est désormais impossible de les échanger contre des euros à la Banque de France. La dernière échéance d’échange des francs en euros est close depuis vendredi 17 février à minuit. Elle concernait les billets Pierre et Marie Curie, Gustave Eiffel, Cézanne, Saint Exupéry et Debussy respectivement 500, 200, 100, 50 et 20 francs.

Contrairement à certains voisins européens, le gouvernement Français a instauré une date limite pour l’échange de notre ancienne monnaie. Il faut dire que les billets en Francs restés dans les fonds de tiroirs des français vont rapporter 500 millions d’euros à l’Etat.

Selon la Banque de France, au 31 décembre 2011, 50 millions de coupures en francs restaient encore en possession des Français. Des billets ne pouvant plus être utilisés dans le commerce, mais dont la valeur atteint les 600 millions d’euros.

Certains auront conservé quelques coupures en souvenirs ou en espérant les voir prendre de la valeur auprès des collectionneurs.

Francs/Euros : jackpot pour l’Etat

Quoiqu’il en soit, entre conservation sentimentale, perte,destruction, ou collection... C’est la coquette somme de 500 millions d’euros non échangée qui de fait va revenir à l’Etat, selon une prévision du ministère du Budget.

En effet, les billets non échangés sont considérés comme "sortis de la circulation" et doivent être remboursés au gouvernent au titre du "culot d’émission". Selon la banque de France cette démarche légitime permet d’annuler la créance du non-échange de ces billets.

En février 2005, la date limite d’échange des pièces en francs avait déjà rapporté gros au gouvernement. En totalité l’ensemble des pièces et billets non rapportés à la BDF auraient gonflé les caisses de l’Etat de près de 3 milliards d’euros.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Le retrait des billets en (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également