BNP Paribas se désengage à moitie de la foncière Klépierre

Publié le

La banque BNP Paribas indique ce matin avoir cedé 1,5 milliard d’euros participation de la foncière Klépierre à Simon Property. L’objectif étant d’augmenter son ratio de fonds propres durs, détails...

BNP Paribas renforce ses fonds propres, en cause Bâle III

La rumeur de cession de parts des foncières Nexity et Klépierre par la BPCE et bnp paribas était lancée en début de semaine par le journal Les Echos. Pour renforcer leurs fonds propres face aux nouvelles normes Bâle III, le quotidien évoquait notamment le désengagement possible de ces deux banques dans le domaine des actifs immobiliers.

bnp paribas n’avait pas commenté l’information mais on apprend ce matin que la banque a cedé 1,5 milliard d’euros participation de la foncière, dont elle entend toutefois "rester un actionnaire significatif". BNP Paribas, qui a accompagné Klépierre tout au long de son développement, détiendra 22,2% du capital après l’opération, la banque assure par ailleurs qu’elle conservera l’intégralité de ces parts pendant au moins un an.

BNP Paribas indique que, dans le contexte de normalisation Bâle III, son objectif est d’augmenter son ratio de fonds propres "durs" [1] de 100 points de base [2] pour atteindre 9% dès le 1er janvier 2013. La cession des 28,7% de Klépierre lui "permettra de dégager une plus-value d’environ 1,5 milliard d’euros et contribuera pour 32 points de base à cet objectif"


[1"common equity Tier One"

[21 point de pourcentage

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article BNP Paribas se désengage (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...