Immobilier : une personne sur cinq dépense 40 % de son revenu dans son loyer !

©stock.adobe.com
L’Insee a publié les chiffres d’une étude sur le logement en France entre 2005 et 2010 et révèle que les ménages dépensent 18,5 % de leurs revenus dans leur habitation. Détails...

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Immobilier : les loyers sont dur à assumer pour les ménages modestes

Vendredi 16 mars 2012, l’Insee a publié une étude sur le logement en France réalisée sur les années 2005 à 2010.

Ainsi, en 2010, un ménage sur deux consacre plus de 18,5 % de son budget pour son habitation principale (loyer, charges, taxes, emprunts, eau, énergie).

Ce rapport revenu/coût de l’habitation qu’on appelle communément le taux d’effort est assez stable depuis quinze ans mais en forte hausse pour les plus démunis et les locataires du parc privé.

En effet, plus les budgets des ménages sont faibles et plus la part des revenus consacrée à l’habitation est importante. Aujourd’hui, un locataire sur cinq dépense plus de 40 % de ses revenus dans son logement.

Le saviez vous? : Une étude du Centre d'analyse stratégique publiée en février 2012 a révélé l'inefficacité des aides au logement pour les ménages modestes. Le rapport révèle qu'en 2009, "seulement" 21 des 37 milliards d'aides publiques au logement étaient orientées vers les plus modestes.

Immobilier : les ménages aisés s’en sortent bien

En revanche, l’explosion des prix de l’immobilier n’a augmenté que faiblement le taux d’effort des accédants à la propriété. Un phénomène qui s’explique par des durées d’emprunts plus longues et l’évolution du "profil" des accédants qui deviennent de plus en plus riches. Les ménages modestes ont effectivement eu plus de mal à obtenir des prêts immobiliers ces dernières années.

Le logement en 3 points clefs :
  • Au quatrième trimestre 2011, les loyers étaient en progression de +2,11 %
  • Le logement reste le premier poste de dépenses des ménages en 2010 devant l’alimentation et le transport.
  • En 2010, la surface moyenne par personne était de 41 m²

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : une personne (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également