Elections : la Grèce choisit l’Euro !

Publié le

Les élections législatives grecques ont livré leur verdict hier en mettant en tête le parti conservateur pro-euro. Des résultats qui soulagent l’ensemble des dirigeants européens et internationaux ...

Elections : le parti conservateur arrive en tête

Hier soir, les élections législatives n’avaient pas lieu qu’en France mais aussi en Grèce où une partie encore plus cruciale pour l’économie internationale et la zone euro se jouait.

C’est finalement le dirigeant conservateur Antonis Samaras et son parti "Nouvelle Démocratie" qui arrivent en tête du scrutin avec 29,96 % des voix et 130 sièges sur les 300 du parlement grec. Le parti de m. Samaras bénéficie de la prime de 50 sièges à l’assemblée accordée au parti qui finit premier. Suivent ensuite le Syriza avec 26,65 % des voix (71 sièges) et le Pasok avec 12,46 % (33 sièges).

Le leader du parti "Nouvelle Démocratie" a d’ores et déjà appelé à la formation d’une coalition gouvernementale "pro-euro" et les tractations officielles avec le Pasok devrait commencer dés aujourd’hui.

Elections : la zone euro gagne enfin un peu de répit ...

Du côté des dirigeants européens on a salué ces résultats depuis Los Cabos au Mexique où débute aujourd’hui le G20.

"Nous continuerons à soutenir la Grèce en tant que membre de la famille de l’UE et de la zone euro. Nous nous tenons prêts à poursuivre notre assistance", ont déclaré conjointement Herman Van Rompuy, président de L’Union européenne, et José Manuel Barroso, président de la Commission européenne.

Les ministres des finances du G7 se sont réjouis de ce résultat et ont rappelé leur ferme intention de voir la Grèce rester dans l’euro : "Nous sommes disposés à travailler avec le prochain gouvernement de la Grèce et sommes persuadés qu’il est dans l’intérêt de tous que la Grèce reste dans la zone euro tout en respectant ses engagements".

Le Fonds monétaire international (FMI) c’est déclaré prêt de son côté à discuter avec le nouveau gouvernement hellénique.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Elections : la Grèce choisit : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également