Immobilier : La taxe sur les logements vacants prochainement élargie et plus élevée

Publié le

Logements vacants : La taxe sera plus élevée et applicable sur un périmètre plus large. Détails...

La taxe sur les logements vacants prochainement renforcée

La ministre du logement, Cécile Duflot, annonce mardi dans un entretien au Figaro le renforcement de la taxe sur les logements vacants, dont le barème sera relevé et le champ d’application élargi.

"Le barème sera relevé et cette taxe s’appliquera désormais dans toutes les agglomérations de plus de 50.000 habitants en situation de tension", indique la ministre, dans un entretien publié sur le site internet du quotidien.

Pour l’instant, cette taxe se limite aux agglomérations de plus de 200.000 habitants, rappelle-t-elle.

"Nous allons nous inspirer de l’exemple de Lyon, où la mise en place de la taxe a été couronnée de succès et a permis de remettre des logements sur le marché", souligne Cécile Duflot.

Par ailleurs, interrogée sur la possibilité d’introduire une taxe sur les bureaux vides, la ministre, qui a entamé un dialogue avec les bailleurs sociaux, dit être "dans une phase de diagnostic".

"D’un côté, il y a trois millions de mètres carrés de bureaux vides en Ile-de-France et, de l’autre, un déficit de centaines de milliers de logements. Cette situation ne pourra pas durer longtemps", dit-elle.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : La taxe sur (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet