RSI (Régime Social des Indépendants) : Des dysfonctionnements informatiques pénalisent les TPE

©stock.adobe.com
RSI (Régime Social des Indépendants) : Une cinquantaine d’artisans et de petits commerçants ont manifesté lundi devant le siège du Régime social des indépendants (RSI), à la Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), en cause : les dysfonctionnements du système informatique du RSI.

Publié le , mis à jour le

RSI : manifestation contre les dysfonctionnements :

Une cinquantaine d’artisans et de petits commerçants ont manifesté lundi devant le siège du Régime social des indépendants (RSI), à la Plaine-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) contre les dysfonctionnements administratifs mettant en danger, selon eux, des petites entreprises.

Ces manifestants, tous travailleurs indépendants, déclarent avoir un contentieux avec leur régime spécifique de Sécurité sociale, né en 2006 d’un regroupement de plusieurs caisses.

Ainsi, Pascal Geay, 40 ans, ancien plaquiste (poseur de plaques de plâtre) à La Rochelle (Charente-Maritime), accuse le RSI d’avoir contribué à sa mise enliquidation judiciaire. Il affirme à l’AFP, avoir "une ardoise de 25.000 euros" avec le RSI et vivre désormais grâce au RSA et au salaire de son épouse qui vient d’achever un CDD à Pôle Emploi.

Des dysfonctionnements, principalement de nature informatique, sont apparus à la mise enplace de l’Isu (Interlocuteur social unique), système commun de recouvrement des cotisations (maladie, retraite, famille, chômage) entre le RSI et les Urssaf.

Dans un rapport de 2012, la Cour des Comptes a notamment souligné que 20.000 dossiers ont été immatriculés avec deux ans de retard. Fin 2010, certains indépendants retraités avaient dû attendre jusqu’à cinq mois leur première pension.

"Nous avons eu des problèmes avec des experts-comptables (travaillant pour le compte des entreprises, ndlr) qui reconnaissent maintenant que ça va mieux", a déclaré Catherine Fraudeau, responsable de la communication du RSI.

La précipitation avec laquelle le nouveau régime a été mis en place, la gestion additionnelle des auto-entrepreneurs qui n’était pas prévue à sa création, et l’aggravation de la crise frappant les entreprises ont fait du RSI un "bouc émissaire" auprès de certains indépendants, selon Mme Fraudeau.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article RSI (Régime Social des (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également