Croissance : la France stagne en 2012

Croissance : la France stagne en 2012
©stock.adobe.com
Le produit intérieur brut (PIB) de la France a reculé de 0,3 % au quatrième trimestre 2012. Sur l’ensemble de l’année, la croissance est nulle.

Publié le , mis à jour le

Pas de croissance en 2012

L’Insee vient de publier les résultats de la croissance pour le quatrième trimestre 2012 et pour l’ensemble de l’année passée.

Avec un dernier trimestre en repli (-0,3 % du PIB), la croissance de la France sur l’année 2012 est de zéro, en nette baisse par rapport à 2011 où le PIB français avait augmenté de 1,7 %.

"La situation n’est pas bonne, ce sont des chiffres préoccupants et négatifs", a déclaré sur France 2 le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici.

L’Insee a également révisé les chiffres des trimestres précédents avec un léger recul pour les deux premiers trimestres et une petite hausse au 3ème.

Croissance 2012
croissance 2012
croissance 2012 © Fotolia.com

Source : Insee

Objectif 2017

La stagnation de la croissance française est évidemment une mauvaise nouvelle pour le gouvernement qui tablait sur une légère augmentation de +0,3 % en 2012 afin de ramener son déficit public à 4,5 % du PIB.

L’année 2013 devrait cependant être un peu meilleur malgré la révision annoncée de l’objectif de 0,8 % du gouvernement. La plupart des grandes institutions internationales (FMI, OCDE, etc.) mise sur une augmentation du PIB français de l’ordre de 0,3 % pour l’année à venir. Pas de quoi ramener le déficit public sous la barre des 3 % comme l’a confirmé hier soir sur France 3, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, mais suffisant pour tenir l’objectif quinquennal de l’équilibre budgétaire.

« L’objectif, et il sera atteint, c’est le déficit zéro à la fin du quinquennat, ce qui compte c’est la trajectoire », a ainsi rappelé Jean-Marc Ayrault.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Croissance : la France (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également