Fiscalité : le gouvernement veut calmer le jeu

Le ministre de l’Economie a assuré que le gouvernement donnerait la priorité aux réductions des dépenses plutôt qu’à l’alourdissement des impôts dans son budget 2013.
Fiscalité : le gouvernement veut calmer le jeu
©stock.adobe.com

Publié le

Le gouvernement veut inverser le rapport impôts/économies...

Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, avait été le premier à monter au front la semaine passée pour rappeler que le gouvernement devrait trouver 6 milliards d’euros supplémentaires en 2014. Une intervention qui s’était ponctuée par l’affirmation que de nouvelles impositions devraient être mises en place.

Aujourd’hui, le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici a tenu à mettre les choses au clair en assurant que l’objectif du gouvernement n’était pas d’augmenter une nouvelle fois les impôts, mais bien d’inverser la proportion entre les prélèvements et la réduction des dépenses.

La loi de Finances 2013 prévoit une augmentation des prélèvements obligatoires de 20 milliards d’euros (10 milliards pour les particuliers et 10 milliards pour les entreprises), et une réduction des dépenses de 10 milliards.

... mais pas pour cette année !

© Fotolia.com

Le gouvernement voudrait inverser ce rapport à deux-tiers un-tiers en faveur des réductions budgétaires.

"Je le dis avec force, pour la suite, cette proportion doit au moins s’inverser", a assuré Pierre Moscovici dimanche lors du Grand Jury RTL/LeMonde/LCI.

Le ministre a tout de même précisé que cet objectif s’appliquait à l’ensemble du quinquennat. La loi de Finances 2014 ne devrait donc pas être directement concernée car "c’est moins nocif pour la croissance et parce qu’il faut du temps pour faire des économies", explique-t-il.

"L’effort essentiel doit passer par des économies sur la dépense publique", a-t-il répété, "nous voulons faire redescendre la dépense publique autour de 53% du Produit intérieur brut".

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Fiscalité : le gouvernement : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également