Dette publique : la France dépassera les 94 % de PIB en 2014

Avec le fléchissement de la croissance, la dette publique devrait dépasser les 94 % du PIB en 2014 et n’amorcer sa baisse qu’à partir de 2015...
Dette publique : la France dépassera les 94 % de PIB en 2014
©stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

Dette publique : pas de baisse avant 2015

Mercredi, le programme de stabilité de la France sera présenté en conseil des ministres et devrait s’accompagner d’un taux d’endettement public prévisionnel dépassant les 93 % du PIB en 2013 et les 94 % en 2014.

L’an passé, le ratio de la dette publique a dépassé le seuil symbolique des 90 %, contre 65 % cinq ans plus tôt.

Dans le plan quinquennal du gouvernement, les prévisions du ministère de l’Economie tablaient sur une dette de 91,3 % en 2013 et un premier reflux dès 2014 à 90,5 %.

La baisse des prévisions de croissance a changé la donne, et le gouvernement ne s’attend désormais qu’à une baisse en 2015, quand le déficit sera en dessous de 3 % et que la croissance sera franchement repartie.

Pour 2013, le déficit anticipé à 3,7 % de PIB et la croissance comprise entre 0,1 et 0,3 % ne permettront pas d’enrayer la hausse mécanique de la dette. En 2014, la trop faible croissance attendue (1,2 %) ne pourra pas faire reculer l’endettement de la France.

Dette publique : la France continue d’emprunter à bas coûts

Une situation qui n’empêche pas la France de battre à chaque nouvelle émission de dette des records en terme de taux, qui sont de plus en plus bas (inférieurs à 2 %).

Résultat, la dette continue d’augmenter mais la charge de celle-ci diminue. Une situation paradoxale qui durera tant que la France sera considérée comme sûre par les investisseurs étrangers.

Hier, les annonces du ministre de l’Economie, Pierre Moscovici allaient dans ce sens, avec un nouveau rabotage des niches fiscales et de nouvelles économies budgétaires afin de continuer l’opération "équilibre budgétaire 2017" lancée par le gouvernement.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Dette publique : la France : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également