Evasion fiscale : la lutte continue en 2013

Le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, a indiqué ce matin que le gouvernement espérait récolter 2,5 milliards d’euros cette année en luttant contre l’évasion fiscale.
Evasion fiscale : la lutte continue en 2013
©stock.adobe.com

Publié le

Evasion fiscale : l’Etat veut récupérer 2,5 milliards d’euros en 2013

La lutte contre l’évasion fiscale est actuellement au centre de toutes politiques en France et dans le monde. Pas une réunion du G8 n’a lieu sans qu’une nouvelle mesure sur la question soit annoncée.

Alors que l’Assemblée nationale s’apprête à étudier un texte de loi qui prévoit le durcissement des peines infligées aux fraudeurs, le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve a indiqué que le gouvernement espérait en récolter 2,5 milliards d’euros cette année.

Interviewé sur RMC-BFMTV ce matin, le ministre a rappelé qu’"entre 2011 et 2012, nous avons émis 2 milliards de plus de droits et pénalités à recouvrir au titre de la fraude fiscale, c’est considérable, c’est une augmentation très significative".

"L’objectif c’est qu’on aille au-delà, qu’à mesure que la loi monte en puissance, que la pression s’exerce, nous puissions aller au-delà. Je serais assez satisfait de pouvoir faire entre 2 milliards et 2,5 milliards cette année", a-t-il ajouté.

Le saviez-vous ? : D'après les syndicats, la fraude fiscale représenterait chaque année entre 50 et 60 milliards d'euros.

Le ministre a aussi tenu a rappeler qu’aucune amnistie n’aurait lieu, en revanche, "si vous venez de vous-même, on ne va pas vous appliquer les peines qui s’appliqueraient à ceux que l’on a attrapés dans le cadre d’une procédure judiciaire", a-t-il expliqué.

Un message qui semble porter ses fruits, près de 5.000 évadés fiscaux français se seraient rapprochés de l’administration fiscale au cours des derniers mois afin de régulariser leur situation.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Evasion fiscale : la lutte : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également