Préfon-Retraite : L’option dépendance fête ses 20 ans

Publié le

Préfon-Retraite célèbre les 20 ans de son option Dépendance, créée en 1990, le nombre d’allocataires souhaitant bénéficier de cette option a augmenté de 63% depuis 2000.

Préfon-Retraite célèbre les 20 ans de son option Dépendance, créée en 1990.

L’attention particulière de préfon à ce risque qui est d’actualité est donc ancienne, bien avant que le sujet ne devienne récurrent ces dernières années, par le biais notamment des statistiques sur l’allongement de l’espérance de vie et son corollaire : le vieillissement et ses risques.

Le nombre d’allocataires souhaitant bénéficier de cette option a augmenté de 63% depuis 2000.

Cette option Dépendance est régulièrement souscrite, le choix s’effectue lors de la demande de liquidation de sa rente. Le montant moyen de la rente dépendance versée est de 13.515 €. En moyenne c’est entre 61 et 62 ans que le choix se fait majoritairement.

L’option Dépendance peut être souscrite par tout affilié âgé de 55 à 70 ans. Il lui suffit de demander, au moment de la liquidation de sa retraite, à bénéficier d’une garantie optionnelle en cas d’invalidité avec dépendance. L’obtention et les modalités de mise en jeu de cette garantie sont soumises à conditions et subordonnées à une décision médicale.
Son coût se concrétise par une cotisation représentant un pourcentage de la rente préfon-retraite : 3% lorsque la retraite est liquidée entre 55 et 60 ans, 4% lorsqu’elle est liquidée entre 61 et 65 ans et 5% lorsqu’elle est liquidée entre 66 et 70 ans.

Préfon-Retraite : l’option dépendance consiste à bénéficier d’un montant de rente doublé en cas de perte d’autonomie

Une revalorisation financière bienvenue à l’heure où les charges explosent : aide à domicile, assistance médicale, séjours en établissements spécialisés, la dépendance coûte cher. Cette garantie optionnelle a pour objectif de faciliter le quotidien de l’affilié en situation d’invalidité ainsi que celui de sa famille. Précisons que la part de rente dépendance n’est pas imposable.

"Être dans l’incapacité de se déplacer, de s’habiller, de s’alimenter et de se laver… C’est un risque qui augmente avec l’allongement de la durée de la vie", déclare Christian Carrega, directeur général de Préfon. "Les accidents corporels, les maladies, l’âge… sont autant de raisons qui conduisent à des situations de dépendance. C’est pourquoi, il y a 20 ans, Préfon a créé l’option Dépendance. Le principe de solidarité, cher à Préfon, a trouvé dans la création de l’option Dépendance sa concrétisation."

Projection de population à l’horizon 2050 et structure par âge en %Population au 1er janv (en millions)
2010
62,8
24,4
52,7
14,0
8,9
2020
65,0
23,7
50,1
17,1
9,1
2030
67,2
22,6
48,1
17,3
12,0
2040
69,0
22,1
46,9
16,7
14,3
2050
70,0
21,9
46,2
16,3
15,6

Champ : France métropolitaine – Source : Insee, projections de la population 2005 -* 2050

L’utilité de souscrire l’option Dépendance au moment de sa demande de liquidation prend tout son sens au regard des statistiques de l’évolution démographique en France. Les projections de population à l’horizon 2050, avec l’accroissement régulier du nombre des seniors et l’allongement de la durée de vie, laissent supposer la multiplication des situations de dépendance. L’Option Dépendance, souscrite au moment de la liquidation de ses droits, permet d’apporter une réponse adaptée aux affiliés de Préfon-Retraite.

FT avec Agence Fargo

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Préfon-Retraite : L'optio : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également