Inflation (juin 2010) : indice des prix stable selon l’Insee

©stock.adobe.com
Indice des prix à la consommation (juin 2010) : Selon l’INSEE, l’indice des prix est stable en juin à 1,5%. Les prix sont poussés à la hausse par les services touristiques et les produits frais ...

Publié le , mis à jour le

Indice des prix à la consommation, juin 2010

En juin 2010, l’indice des prix à la consommation (IPC) est stable (+1,5 % sur un an), après une augmentation de 0,1 % au mois de mai. Hors tabac, l’indice est également stable (+1,4 % sur un an). Corrigé des variations saisonnières (CVS), l’IPC baisse de 0,1 % (+1,5 % sur un an).

Les prix sont poussés à la hausse par l’accroissement saisonnier des prix de certains services liés au tourisme et par le renchérissement des produits frais. A contrario, l’indice enregistre ce mois-ci la baisse des prix de l’énergie et les promotions sur les automobiles neuves.

Les prix de l’énergie diminuent au mois de juin

Les prix de l’énergie diminuent (–0,6 % ; +9,4 % sur un an), dans le sillage des baisses récentes des cours du pétrole brut. Les prix des produits pétroliers baissent de 1,1 % (+13,0 % sur un an) : –1,1 % sur les prix des carburants (+11,5 % sur un an) et –1,2 % sur ceux des combustibles liquides (+24,2 % sur un an).

Les prix des services sont en hausse

Les prix des services sont en hausse en juin (+0,2 % ; +1,3 % sur un an ; +0,1 % en juin 2009). En juin 2009, la variation annuelle était de 2,5 %. Avec le début de la saison estivale, s’accroissent les prix des hébergements de vacances (+11,3 % ; +2,3 % sur un an) et de l’hôtellerie y compris pension (+1,0 % ; +0,9 % sur un an). A rebours, et de façon habituelle au mois de juin, les prix des voyages touristiques tout compris diminuent (–7,8 % ; –2,1 % sur un an). L’augmentation du prix des entrées dans les cinémas reflète la fin des opérations promotionnelles du printemps (+2,8 % ; +1,3 % sur un an).

Par ailleurs, les tarifs des services financiers ont été revalorisés de 0,6 % (+1,5 % sur un an). Les prix des services d’entretien et de réparation de véhicules continuent de progresser (+0,3 % ; +2,8 % sur un an). A contrario, des réductions tarifaires entraînent une baisse des prix des services de télécommunications (–0,3 % ; –0,9 % sur un an).

Stabilité des prix des produits manufacturés

Au mois de juin, les prix des produits manufacturés sont stables (–0,1 % sur un an). Ils étaient en baisse de 0,2 % en juin 2009, les soldes d’été ayant débuté une semaine plus tôt, l’an passé.

Les prix de l’habillement – chaussures sont en hausse de 0,3 % sur le mois (+1,7 % sur un an), alors qu’ils diminuaient de 0,8 % en juin 2009. En revanche, les prix des produits pharmaceutiques continuent de baisser (–0,4 % ; –2,5 % sur un an). Par ailleurs, les constructeurs offrent de nouveaux rabais sur les automobiles neuves (–0,8 % ; –2,6 % sur un an). Et les promotions se poursuivent sur les équipements audiovisuels (–1,2 % ; –10,7 % sur un an) et les matériels de traitement de l’information (–1,2 % ; –6,7 % sur un an). A contrario, les prix des fleurs et plantes continuent de grimper (+2,8 % ; +2,7 % sur un an). Renchérissent l’horlogerie, bijouterie et joaillerie (+2,8 % ; +9,8 % sur un an), ainsi que les autres pièces de rechange et accessoires pour véhicules (+0,6 % ; +3,7 % sur un an).

Les prix des produits alimentaires baissent légèrement

Les prix des produits alimentaires baissent légèrement en juin 2010 (–0,2 % ; +1,3 % sur un an).

Les prix des produits frais continuent de croître (+0,2 % ; +2,0 % en mai 2010 ; +11,5 % sur un an) : la hausse des prix des fruits frais se poursuit (+9,3 % ; +15,7 % sur un an ; –1,7 % en juin 2009), en raison de difficultés de production et d’aléas climatiques. Par ailleurs, de façon saisonnière, les prix des légumes sont en baisse (–9,1 % ; +8,6 % sur un an ; –7,5 % en juin 2009).

Hors produits frais, les prix des produits alimentaires reculent légèrement au mois de juin (–0,2 % ; –0,2 % sur un an). Ce recul reflète la poursuite de la baisse des prix des produits laitiers (–0,4 % sur le regroupement « lait, fromage et œufs » ; –1,8 % sur un an) ainsi que les promotions sur les prix des boissons non alcoolisées (–0,5 % ; +0,4 % sur un an), des champagnes, mousseux et cidres (–0,4 % ; +0,1 % sur un an) et des viandes (–0,2 % ; +0,3 % sur un an).

L’inflation sous–jacente s’accroît légèrement

[(L’indicateur d’inflation sous–jacente (ISJ) s’accroît légèrement au mois de juin 2010 (+0,1 % ; +1,4 % sur un an). Il était stable en juin 2009.
L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est stable (+1,7 % sur un an).]

Inflation : Historique de variation de l’inflation

Evolution de l'Inflation annuelle

Source INSEE

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Inflation (juin 2010) : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également