Impôts : Cahuzac souhaite taxer les revenus des expatriés

Publié le

Jérôme Cahuzac, président de la commission des finances de l’assemblée compte proposer le paiement d’un impôt sur le revenu pour les expatriés français.

Impôts : Une taxe pour les expatriés ?

Pour Jérôme Cahusac, le président (PS) de la commission des finances de l’Assemblée nationale, quel que soit l’endroit de la planète où il réside, un ressortissant français se doit acquitter l’impôt sur le revenu français.

Il compte donc faire, proposer un amendement a ce sujet à l’occasion de l’examen du projet de budget pour 2011 la semaine prochaine.

"Plutôt que de retirer leur nationalité à certains, ce qui n’aura aucun effet sur les résultats de la politique de sécurité, pourquoi ne pas rappeler cette nationalité à ceux qui sont partis, et leur demander de payer quelque chose en France, pays où ils sont nés, où ils ont été soignés, où ils sont allés à l’école ?"à déclaré Mr Cahuzac.

"La France est le pays où ils reviennent quand ils ont des soucis" à t’il ajouté en faisant référence aux "salariés de la City de Londres qui sont revenus en France toucher les Assedic".

Impôts : Cahuzac souhaite lancer le débat

En proposant cet amendement, Jérôme Cahusac est conscient cet amendement à peu de chance d’être retenu par le gouvernement au nom des "conventions fiscales" mais il espère ainsi "lancer le débat" sur le sujet.

Il annonce également qu’il soumettra sa proposition de "taxation proportionnelle" des revenus des expatriés français au candidat socialiste pour l’élection présidentielle de 2012.

Impôts : Faudra-t-il payer pour sa nationalité ?

Cette annonce de Jérôme Cahusac, fait déjà grincer des dents dans le milieu des expatriés, qui n ’hésitent pas a dénoncer leur incompréhension et leur mécontentement via les blogs.

Pour certains, cette taxe équivaut à facturer la nationalité.
D’autres dénoncent l’amalgame entre expatriation et évasion fiscal, en effet, rares sont les expatriés qui ont choisis de quitter le pays dans le but de fuir l’isf.

D’autant plus qu’un Français travaillant à l ’étranger paie les taxes exigibles dans le pays ou il touche son salaire, il serait donc délicat de les contraindre à "une double imposition".

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Impôts : Cahuzac souhaite (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également