Inflation (novembre 2010) : les prix à la consommation légèrement orientés à la hausse

©stock.adobe.com
Selon l’INSEE, novembre 2010 marque une légère hausse de l’indice des prix à la consommation (IPC) soit 0,1 %, comme au mois d’octobre. Sur un an, il croît de 1,6 % sous l’effet de la hausse des prix des produits pétroliers et des produits alimentaires, détails...

Publié le

Indice des prix à la consommation, novembre 2010

Évolution mensuelle : +0,1 % ; variation annuelle : +1,6 %

En novembre 2010, l’indice des prix à la consommation (IPC) est en hausse de 0,1 %, comme au mois d’octobre. Sur un an, il croît de 1,6 %. Hors tabac, l’indice est stable en novembre (+1,5 % sur un an). Corrigé des variations saisonnières (CVS), l’IPC augmente de 0,2 % (+1,6 % sur un an).

Cette légère hausse des prix du mois de novembre provient à la fois de l’accroissement des prix des produits pétroliers et de l’augmentation, en partie saisonnière, des prix des produits alimentaires. Les prix du tabac augmentent de 4,3 % (+5,8 % sur un an). Ces hausses ne sont qu’en partie compensées par le recul saisonnier des prix des services liés au tourisme et par la baisse des prix des produits manufacturés, reflet de promotions.

Le smic devrait augmenter de 1,6 % au 1er janvier, pour atteindre environ 1 056 € net par mois sous l’évolution de l’inflation (hors tabac) et du salaire ouvrier de base. Le gouvernement confirmera aujourd’hui l’information après validation de la Commission nationale de la négociation collective.

Inflation/novembre 2010 : Renchérissement de l’énergie

Sur la période, l’énergie renchérit (+0,9 % ; +10,0 % sur un an). Ce renchérissement concerne à la fois les carburants (+1,8 % ; +11,0 % sur un an) et les combustibles liquides (+0,9 % ; +19,9 % sur un an).

Inflation/novembre 2010 : les prix des produits manufacturés diminuent légèrement

Les prix des produits manufacturés diminuent légèrement (-0,2 % ; -0,1 % sur un an). Le recul mensuel est notamment lié aux promotions consenties sur les prix de l’habillement-chaussures (-0,4 % ; –0,2 % sur un an). Par ailleurs, dans la perspective de la fin de la prime à la casse, de nouvelles promotions touchent également les prix des automobiles neuves (–0,7 % ; +0,4 % sur un an).

Enfin, de manière saisonnière avant Noël, les prix des jeux et jouets décroissent (-3,1 % ; -2,2 % sur un an), tout comme ceux des équipements audio-visuels (–1,6 % ; -12,0 % sur un an) et des matériels de traitement de l’information (–0,9 % ; -5,9 % sur un an). A contrario, les prix de l’horlogerie, bijouterie, joaillerie continuent de croître (+0,6 % ; +13,5 %). De façon saisonnière, les prix des fleurs et plantes grimpent (+5,4 % ; +6,5 % sur un an).

Inflation/novembre 2010 : hausse des prix des produits alimentaires

Les prix des produits alimentaires sont en hausse en novembre 2010 (+0,5 % ; +0,9 % sur un an). Les prix des produits frais continuent leur progression (+2,0 % ; +7,2 % sur un an), en raison principalement de la hausse saisonnière des prix des légumes frais (+5,2 % ; +9,9 % sur un an). Les prix des autres produits alimentaires s’accroissent légèrement (+0,2 % ; stabilité sur un an).

Cet accroissement reflète notamment celui des prix des viandes (+0,5 % ; +0,7 % sur un an) : hausse des prix de la volaille (+1,5 % ; +1,9 % sur un an) liée au renchérissement de leur alimentation et augmentation des prix de la viande de bœuf (+0,3 % ; +1,0 % sur un an).

En raison de fin de promotions, sont également en hausse les prix de la viande de porc (+0,5 % ; –0,1 % sur un an) et de la viande de veau (+0,6 % ; +0,6 % sur un an).

Inflation/novembre 2010 : légère baisse saisonnière des prix des services

De manière saisonnière, les prix des services sont en légère baisse en novembre 2010 (-0,1 %). Sur un an, la variation est de +1,4 %. Ce léger fléchissement est imputable aux diminutions de prix de certains services liés au tourisme.

Sont notamment en baisse les prix des voyages touristiques tout compris (-7,7 % ; +3,0 % sur un an), de l’hôtellerie y compris pension (-2,8 % ; +1,7 % sur un an) et des transports aériens (-1,9 % ; -2,6 % sur un an).

Par ailleurs, les prix des services de télécommunications continuent de reculer (-1,0 % ; –1,0 % sur un an) avec l’introduction de nouveaux types de forfaits. A contrario, en fin d’année, sont en hausse les prix des services récréatifs (+0,6 % ; +3,3 % sur un an). De façon traditionnelle au mois de novembre, les prix des services des dentistes s’accroissent (+0,6 % ; +1,4 % sur un an).

Inflation/novembre 2010 : légère baisse de l’inflation sous–jacente

L’indicateur d’inflation sous–jacente (ISJ) est en légère baisse au mois de novembre 2010 (-0,1 % ; +0,7 % sur un an).

L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est en hausse de 0,1 % (+1,8 % sur un an).

Prix à la consommation : historique de variation de l’inflation

Evolution de l'Inflation annuelle
  • Définition inflation : L’inflation est la perte du pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix.
  • Définition IPCH : L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est l’indicateur permettant d’apprécier le respect du critère de convergence portant sur la stabilité des prix, dans le cadre du traité de l’Union européenne (UE), traité de Maastricht.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Inflation (novembre 2010) (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également