Hausse du prix du gaz : Les impacts pour les ménages français

Publié le

Un arrêté du 29 septembre dernier gelant les tarifs du gaz pour les particuliers vient d’être annulé. Quelles conséquence sur vos prochaines factures de gaz ?
Hausse du prix du gaz : Les impacts pour les ménages français
©stock.adobe.com

Hausse des prix du gaz : dégel précoce des tarifs !

Le gel du prix du gaz pour les particuliers prévu par arrêté gouvernemental, le 29 septembre dernier n’aura pas duré bien longtemps. En effet, cette mesure qui devait se poursuivre jusqu’aux présidentielles, a été annulée par le conseil d’Etat. Un nouvelle qui tombe au plus mauvais moment !

Pour les particuliers, qui vont bientôt devoir ajuster leurs thermostats avec l’arrivée de l’hiver, et pour le gouvernement qui se serait bien passé de cet épineux problème, en pleine précampagne électorale.

Le gouvernement a un mois pour appliquer les nouveaux tarifs du gaz et a tout intérêt à trancher rapidement.
Valérie Pecresse tente d’ailleurs de couper l’herbe sous le pied de la polémique et de rassurer les consommateurs en affirmant envisager "tous les scénarios possibles pour que l’évolution du prix du gaz soit la plus faible possible".

Hausse des prix du gaz : les conséquences sur nos factures ?

Pour le moment impossible de dire précisément quelle sera l’augmentation réelle sur nos prochaines factures car la formule de calcul du prix du gaz est en cours de révision. Ce que l’on sait en revanche c’est que cette formule est en grande partie indexée sur les prix du pétrole.

Hausse des prix du gaz : Entre 8 et 10 % !

Basé sur celui du pétrole, le prix du gaz pourrait augmenter de 8 et 10% ! Une situation difficile pour nombre de foyers, sachant que le pire est l’application rétro-active de la hausse. En effet, la mesure de dégel des prix entraîne une rétroactivité. L’augmentation va donc être appliquée sur décembre, mais également sur octobre et novembre.

Nous devrions connaitre bientôt les solutions gouvernementales pour faire passer la pilule : échelonnement de la hausse, élargissement du nombre de bénéficiaires du tarif social... toutes les hypothèses restent ouvertes, une seule ne l’est plus, le prix du gaz va bien encore fortement augmenter !

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Hausse du prix du gaz : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également