Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Divorces : La hausse du droit de partage pourra être différée

© stock.adobe.com
La hausse du droit de partage (de 1,1 à 2,5%) en cas de divorce pourra être différée pour les personnes dont le jugement ne sera pas rendu avant fin décembre. Détails...

Publié le

Annonce

💰 Meilleurs placements 2023

Quels sont les placements à privilégier en 2023 ? LEP, Livret A/LDDS pour l’épargne de précaution, et pour la suite ? Tout dépend de votre horizon de placement et de votre profil d’épargnant. Le ratio rendement/risque passé au crible. Private equity, Fonds datés, Produits structurés, SCPI... 👉 Guide des meilleurs placements 2023

Divorces : hausse du droit de partage maintenue mais repoussée

Mercredi 14 décembre, l’Assemblée nationale avait rétablie la hausse du droit de partage de 1,1% à 2,5%, que le sénat avait annulé une semaine plus tôt, après une nouvelle lecture du budget 2012.

Cette taxe, collectée lors des partages des biens issus d’une indivision, comme les divorces ou successions a donc vu son taux portée à 2,5% lors du projet de loi de finances rectificative de juin.

La hausse prévue épargnera les personnes en instance de divorce dont le jugement ne sera pas rendu avant fin décembre.

Le président de la commission des Finances, le socialiste Jérôme Cahuzac, a précisé que son amendement entendait "répondre à la situation difficile des personnes en instance de divorce avant l’entrée en vigueur de la loi de finances rectificative du 29 juillet 2011 instaurant le taux de 2,5%, et pour lesquelles le jugement homologuant la convention de divorce ne pourra être rendu avant la fin de l’année".

"Ces personnes risquent de subir l’augmentation du droit de partage de 1,1% à 2,5% à compter du 1er janvier 2012 (...) non pas de leur fait, mais uniquement en raison de la lenteur de la justice à tenir compte de la volonté de l’un des époux ou des deux", a-t-il expliqué.

Favorable à cet amendement, la ministre du Budget, Valérie Pécresse, a estimé que "l’engorgement de certains greffes est susceptible de provoquer des inégalités de traitement : des personnes ayant entamé une procédure dedivorce au même moment peuvent se retrouver dans des situations inéquitables, certaines étant taxées à 1,1% et d’autres à 2,5%".

Notre sélection des 3 meilleures offres de livrets épargne

🥇 1 Livret Distingo Taux boosté de 3.00% brut, pendant 8 quinzaines. 80€ offerts pour 40.000€ versés. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥈 2 Livret Cashbee Taux boosté de 3.00% brut, pendant 8 quinzaines. 👉 EN SAVOIR PLUS
🥉 3 Livret MyMoneyBank Taux boosté de 3.00% brut, pendant 6 quinzaines. 👉 EN SAVOIR PLUS

📧 Newsletter FranceTransactions.com

👉 Abonnez vous à notre lettre quotidienne. Plus de 90.000 lecteurs font confiance à la newsletter de FranceTransactions.com pour mieux être informés sur l’épargne et les placements. Lettre gratuite, sans engagement, sans spam, dont le lien de désabonnement est présent sur chaque envoi en bas du courriel. Recevez tous les jours, dès 9 heures du matin, les infos qui comptent pour votre épargne.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Divorces : La hausse du (...) Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

Divorces : La hausse du droit de partage... : à lire également