La détention de patrimoine diminue en France, selon l’Insee

Publié le

La détention de patrimoine a baissé en France entre 2015 et 2018, les possesseurs de livrets A et d’actions étant moins nombreux, tout comme la proportion de propriétaires de logements chez les plus de 50 ans, selon une étude publiée lundi par l’Insee.

La détention de patrimoine diminue en France, selon l’Insee

"Depuis 2015, la détention de patrimoine a globalement baissé : la diminution est importante pour le patrimoine financier et très légère pour le patrimoine immobilier (-0,9 point)", selon l’Institut des statistiques.

La part des ménages détenant un livret défiscalisé a diminué de 2,3 points de pourcentage depuis trois ans, à cause de la baisse des taux d’intérêt qui font que leurs taux de rendement réels "sont même devenus négatifs depuis 2017 du fait de la reprise de l’inflation", constate l’institut.

Les Français se sont plus que 78,5% à détenir un livret A en2018, une baisse de 3,6 points sur trois ans.

La détention de valeurs mobilières (actions et obligations) a poursuivi son repli avec -0,9 point, mais elle est moins rapide qu’entre 2010 et 2015 (-2,8 points) et qu’entre 2004 et 2010 (-4,9 points).

A l’inverse, "l’assurance-viereste reste un des produits préférés des ménages", relève l’Insee, alors que 39% des ménages en possèdent au moins une, soit 2,5 points de plus qu’en 2015.

Cette hausse est portée par "les contrats multisupports, permettant des investissements y compris sur sur des supports à risque", la part de ménages détenant ce type de contrat étant passée de 9,3% à 11,4% depuis 2015.

"L’immobilier conserve une place importante dans le patrimoine des ménages", et 61,7% en détiennent. Mais si "la détention de patrimoine immobilier augmente de façon importante avec l’âge", les écarts entre générations se resserrent depuis 2010 : pour les moins de 30 ans, la part des propriétaires augmente de 6,4 points, et chez les trentenaires de 4,7 points, notamment grâce à des taux d’intérêt favorables aux emprunteurs.

En revanche, le taux de détention de logements diminue de 6,8 points entre 2010 et 2018 chez les quinquagénaires, et de 7,4 points chez les sexagénaires.

Enfin, la détention de patrimoine professionnel est en hausse de 5 points depuis 2015, et concerne désormais 80% des ménages qui comptent une personne indépendante en activité, ces ménages représentant 10% de la population.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article La détention de patrimoine : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également