Le taux moyen de rémunération des livrets bancaires tombe à 0.28% en octobre 2017

Publié le

La longue chute du taux de rémunération des dépôts sur les livrets bancaires n’est toujours pas stoppée. Ce taux est de 0.28% pour le mois d’octobre 2017 d’après les chiffres publiés ce jour par la Banque de France.

Taux moyen des livrets épargne

Evolution du taux moyen des livrets bancaires (en %)
Evolution du taux moyen des livrets bancaires (en %) © Banque de France

Les rémunérations des comptes à terme sont en légère baisse, de 1 à 3 points de base selon la contrepartie (ménages ou SNF) et le terme (inférieur ou supérieur à deux ans). Les encours de compte à terme restant faibles dans l’ensemble des dépôts bancaires, le taux de rémunération moyen est inchangé en octobre par rapport à septembre, à 0,69 %. Par contre, du côté des livrets épargne, le taux moyen ne cesse de baisser. Avec un niveau à 0.28%, il touche ainsi un plus bas historique.

En regard d’une inflation annuelle de plus de 1%, le placement de ses liquidités sur un livret épargne moyen représente une perte financière pour l’épargnant. Evidemment, ce dernier est moins perdant en faisant ainsi qu’en laissant ses liquidités sur compte à vue sur lequel la perte est équivalente à l’inflation.

Evolution des taux des livrets fiscalisés
Evolution des taux des livrets fiscalisés © Banque de France

Taux boostés des livrets épargne

Le taux de rémunération des livrets épargne fiscalisés est faible. En revanche, les taux boostés, liés à des offres promotionnelles soumises à conditions, restent attractifs, car ils permettent, sur de courtes durées, de bénéficier d’une rémunération supérieure à l’inflation. Sans prise de risque.

Moyenne et médiane des taux boostés des livrets épargne, dont les offres sont référencées sur le guide indépendant de l’épargne.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Le taux moyen de rémunération : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)