Réforme famille : baisse du quotient familial en 2014

Publié le

Le gouvernement a décidé de diminuer le plafond du quotient familial de 2.000 à 1.500 euros l’an prochain. En savoir plus...

Réforme famille : pas touche aux allocs !

On attendait une modification des allocations familiales, c’est finalement le quotient familial qui sera abaissé l’an prochain.

Ce midi, après une réunion avec le Haut conseil de la Famille, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a présenté le projet de réforme de la Famille en conférence de presse.

« Tout notre défi, alors que (...) ce modèle français connaît des difficultés financières, c’est de le sauver, de le préserver et donc le défi du gouvernement c’est de trouver la bonne solution », a-t-il indiqué,

Il a aussi affirmé que la solution retenue allait permettre d’assurer « la pérennité, la consolidation, le renforcement de l’équité du modèle social français ».

Réforme famille : baisse du quotient familial à 1.500 euros en 2014

Plusieurs mesures ont été annoncées par le Premier ministre afin de rééquilibrer la branche Famille de la Sécurité sociale :

  • La diminution du plafond du quotient familial de 2.000 à 1.500 euros à partir de 2014. La mesure devrait toucher 1,3 million de ménages, soit 12 % des foyers avec enfants, qui verront leur imposition augmenter de 64 euros en moyenne par mois, d’après les calculs du gouvernement.
  • Le durcissement des conditions d’attribution de la PAJE (prestation d’accueil du jeune enfant) et du congé parental.
  • La suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité dans le secondaire, qui sera compensée par une hausse du complément familial et de l’allocation de soutien familial pour les ménages les moins fortunés.

L’ensemble de ces mesures devraient rapporter 1,1 milliard d’euros dans les caisses de l’Etat en 2014 et 1,7 milliard en 2016.

Par ailleurs, le gouvernement a annoncé la création de 275.000 places d’accueil pour les enfants de moins de trois ans, dont 100.000 places en crèche et 75.000 en école maternelle.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Réforme famille : baisse (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également