Épargnez le climat : la transparence sur l’épargne investie dans les énergies fossiles demandée

Publié le , mis à jour le

Les députés communistes défendent jeudi à l’Assemblée nationale une proposition de loi pour la transparence sur l’utilisation de l’épargne populaire, notamment pour des investissements anti-environnement, texte inspiré par des associations.

"Transparence" sur l’épargne investie dans les énergies fossiles : un texte PCF à l’Assemblée

La proposition de loi doit passer dans l’hémicycle à la toute fin de la journée de "niche" parlementaire réservée aux députés PCF. A la mi-journée, à l’appel de ces associations, des dizaines de personnes se sont rassemblées aux abords du Palais Bourbon pour la soutenir. "Épargnez le climat", "ce 7 mars, c’est nous ou les fossiles", pouvait-on lire sur des banderoles brandies par les manifestants. Deux d’entre eux étaient allongés sur le sol, avec des pancartes "crime climatique stop". "L’épargne populaire doit servir l’intérêt général", a proclamé la députée PCF Elsa Faucillon, présente avec des députés PS et Insoumis.

Sa proposition de loi vise la "transparence" sur l’utilisation de l’épargne collectée notamment par la Caisse des dépôts et consignations . "À notre insu, cet argent est investi dans les énergies fossiles", a dénoncé Florence Lauzier, de l’association Attac, mobilisée avec 350.org notamment dans la campagne #PasAvecNotreArgent.

La proposition de loi a cependant très peu de chance d’être adoptée. En commission, la majorité l’a déjà retoquée, en saluant la volonté des communistes "d’aller plus loin" mais en souhaitant une action "plus structurelle".

Selon les "marcheurs", la Caisse des dépôts est en outre en train de "réorienter ses participations financières, qui sont actuellement surtout concentrées dans des entreprises possédantdes actifs carbonés".

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Épargnez le climat : la (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également