COVID19 : PIB de la France attendu à -8%, endettement record, plus d’un million d’entreprises en difficulté

La récession arrive, le nombre d’entreprise en difficulté dépasse le million © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Burno Le Maire a confirmé que le gouvernement souhaite tout miser sur l’endettement afin de tenter de sauver les restes de l’économie française. Le PIB va enregistrer une chute trois fois supérieur à celle de la dernière crise financière de 2008. Un séisme économique sans précédent en France.

Publié le

Au lendemain de l’allocution d’Emmanuel Macron, dans laquelle il a annoncé la prolongation du confinement décidé pour contrer l’épidémie de coronavirus jusqu’au 11 mai, l’heure est aux réactions et aux précisions. Invité de RMC, Bruno Le Maire a évoqué les conséquences économiques de cette crise : "Nous aurons une prévision de croissance qui sera fixée à -8", a expliqué le ministre de l’Economie. Un chiffre qui tient compte "des 15 jours de confinement supplémentaires" annoncés par le chef de l’Etat. De son côté, le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a expliqué sur franceinfo prévoir un déficit public de 9%.

Fonds de solidarité (1500 euros) : 900.000 TPE en difficulté

Compte-tenu de la date de fin de confinement annoncée au 11 mai, ce dispositif d’aide de 1500 euros, accessible aux indépendants, artisans, commerçants, libéraux et TPE sera reconduit sur le mois d’avril. Les indépendants, libéraux, commerçants et TPE sont plus de 900.000 à avoir réussi à effectuer leur demande d’aide financière. De nouvelles règles seront mises en place afin de palier les restrictions subies actuellement par de nombreux indépendants dont l’activité a débuté récemment. Ainsi, le critère d’attribution de l’aide de 1500 euros ne sera plus basée sur la différence entre le CA du même mois que l’année passée, mais sera basée sur la moyenne des derniers mois. Les 12 derniers mois glissants pour les entreprises les plus anciennes, et les mois de CA disponibles pour les autres. Ainsi, notamment pour les agents immobiliers, cela permet de lisser le chiffre d’affaires. Par ailleurs, les groupements d’agriculteurs seront désormais également éligibles à ce fond.

Enfin, cette aide pouvant être complétée par une aide de second niveau, financée par les Régions, actuellement d’un montant de 2.000€, sera étendue à 5.000€ pour les entreprises ayant plus de 5 salariés.

PGE : 150.000 entreprises empruntent près de 22 milliards d’euros

Côté crédits, plus de 150.000 entreprises ont obtenu le Prêt Garanti par l’Etat, pouyr un montant total de 27 milliards d’euros a annoncé le directeur général de BPI France.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article COVID19 : PIB de la France : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également