CrowdLending : le capital assuré à 100% pour les prêteurs chez Look&Fin

Publié le

Ce n’est effectivement pas chose commune. Prêter son argent aux entreprises c’est prendre le risque de ne pas être remboursé en cas de faillite de ces dernières. La plateforme bruxelloise Look&Fin propose de couvrir ce risque via une assurance spécifique. Le rendement est de fait dans ce cas plus réduit, de l’ordre de 3 à 3.75% brut, au lieu des 7% traditionnellement mis en avant.
CrowdLending : le capital assuré à 100% pour les prêteurs chez Look&Fin
©stock.adobe.com

Le prêt d’argent, comme tout placement obligataire, est un placement par nature à risques de perte en capital. Le capital prêté ne peut pas être garanti, par contre, une assurance peut couvrir les potentielles pertes financières liées à la faillite de l’emprunteur.

Look&Fin, 1ère plateforme européenne de Crowdlending à assurer le capital placé à 100%

  • Prêteurs (Investisseurs) : 100% du capital prêté est assuré, tout en bénéficiant d’un rendement attendu entre 3% et 3,75% l’an
  • Emprunteurs (PME) : des taux d’emprunt proches de ceux des banques (à partir de 4%) sans aucune caution à octroyer.

Totalement inédit en Europe : le montant prêté aux entreprises éligibles sur Look&Fin pourra dorénavant être 100% garanti. Mieux encore, cette garantie sera accompagnée d’un taux d’intérêt compris entre 3% et 3,75% l’an, suivant les dossiers et les maturités des prêts. En cas de défaut c’est bien le capital qui est garanti à 100% et non le rendement.

Ce dispositif mis en place en partenariat avec Atradius, un des leaders mondiaux de l’assurance-crédit, va aussi permettre aux PME de réduire leur coût d’emprunt sur la plateforme.

Un capital assuré à 100% pour les prêteurs

Si le capital peut être assuré à hauteur de 100%, le rendement, de son côté, ne peut pas l’être. Dans le cas d’un projet à financer, validé par Atradius, le capital investit par un prêteur sera assuré à hauteur de 100%. En cas de défaut d’une entreprise, le prêteur se verra donc remboursé de l’intégralité de son capital restant dû.

L’investisseur bénéficiera en sus d’un taux d’intérêt annuel pouvant aller jusqu’à 3,75%, et ce durant toute la durée du prêt. Les intérêts cependant cesseront d’être versés en cas de défaut de
l’emprunteur.

Epargnants français : mise en garde

La plateforme Look&Fin est belge. Cette société n’est pas enregistrée auprès des organismes de contrôle français (ORIAS notamment). Look&Fin est inscrite auprès des autorités de contrôles belges (Look&Fin est immatriculé en tant que Plateforme de Financement Alternatif sous le numéro d’immatriculation 1500000234 sur le registre de l’autorité des marchés financiers FSMA). Les procédures de contrôles françaises ne sont donc pas appliquées sur les offres mises en avant par cette société. Le droit juridique applicable est celui de la Belgique.

Look&Fin : 35 millions d’euros levés

A ce jour, Look&Fin a levé 35 millions d’euros pour plus de 150 PME dont elle finance les besoins allant jusqu’à 1 million d’euros.
"Ce partenariat avec l’un des plus grands assureurs-crédit au monde est le couronnement d’une stratégie de croissance qui depuis la création de Look&Fin il y a 6 ans, repose intégralement sur la qualité des entreprises financées" précise Frédéric Lévy Morelle, fondateur et CEO de Look&Fin. "En effet, avant de s’engager, la division Atradius Instalment Credit Protection d’Atradius a scrupuleusement analysé l’intégralité du portefeuille de la plateforme" ajoute-il.

Un fonctionnement encadré Dans le cadre de son partenariat avec Look&Fin, Atradius recevra le dossier de chaque projet validé avant sa mise en ligne pour financement. Après analyse au cas par cas et en fonction des paramètres retenus, l’assureur-crédit approuvera ou non l’octroi de la garantie. Le taux d’intérêt offert (qui lui reste non garanti en cas de défaut) va osciller entre 3% et 3,75% l’an (net de la commission de l’assureur), en fonction du dossier et de sa maturité.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article CrowdLending : le capital (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire

Sur le même sujet

A lire également