OPC, performances décembre 2018 : les fonds actions ont accusé une perte de (-12%) en moyenne

Publié le

La Banque de France a publié les performances moyennes des OPC par classes d’actifs au titre de décembre 2018. Sans surprise, ce sont les fonds actions qui accusent les plus fortes pertes, avec -12%. Les fonds d’épargne salariale reculent de -6.9%. Seuls les fonds immobiliers (investis dans le non coté) viennent soutenir les fonds diversifiés dont la baisse se limite à -1%. La classe d’actif immobilier étant la seule à ne pas avoir plongé sur le second semestre 2018. La performance moyenne des OPC sur 2018 ressort à -5.20%.

Forte baisse de la performance des fonds actions en 2018

En 2018, la performance annuelle des fonds non monétaires est en net recul par rapport à 2017 (-5,2 % en décembre après +5,9% en décembre 2017).

© Banque de France

Le repli porte principalement sur les fonds actions (-12,0 % % à fin 2018 après + 11,9 % à fin 2017), les fonds d’épargne salariale (-6,9 % après + 6,7 %) et les fonds mixtes ( -5,9 % après + 4,2 %), en lien avec la baisse affectant les marchés des actions. La performance des fonds « autres » se réduit également mais dans une moindre mesure (-1,0 % % contre + 6,1 %) profitant de l’orientation positive des fonds immobiliers au cours de l’année 2018.

© Banque de France

La performance des fonds monétaires se dégrade à -0,28 % en 2018 (-5 points de base par rapport à 2017).

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article OPC, performances décembre : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également