Si la richesse devait être uniformément répartie sur Terre, votre patrimoine total serait de 54.869 €

Publié le , mis à jour le

Selon le Global Wealth Report du Credit Suisse Research Institute publiée en octobre 2018, la richesse mondiale totale a augmenté (+4,6%) en un an, soit +14 milliards de dollars. Dans un monde strictement égalitaire, chaque adulte aurait alors un patrimoine global, actifs immobiliers compris, de moins de 55.000€.

De plus en plus en millionnaires en France, de plus en plus de pauvres également

Sans surprise, cette étude confirme l’augmentation du nombre de riches dans les pays développés, à l’instar de la France, un des pays au monde où le taux d’augmentation des millionnaires (en USD) est le plus élevé (supérieur à 10% par an). En 2018, 2,17 millions de Français seraient millionnaires, plus de 3,3 millions devraient l’être selon les estimations de cette étude en 2023. Encore faut-il que le marché de l’immobilier ne s’effondre pas d’ici là. L’essentiel du patrimoine des Français étant basé sur l’immobilier physique.

D’un autre côté, le nombre de pauvres n’est pas en diminution. Selon les chiffres de 2015 publiés par la DREES, 8,9 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté (14,2 % de la population) en France. Pour ces ménages, dont le niveau de vie est inférieur à 1 015 euros par mois, les prestations sociales dans leur ensemble représentent 41 % de leur revenu en moyenne (14 % d’allocations logement, 13 % de minima sociaux, 11 % de prestations familiales et 2 % de prime pour l’emploi et RSA activité).

Millionnaires en dollars, en théorie

L’étude publiée tient compte des actifs immobiliers. Et c’est bien tout le souci de ce genre d’analyse. Être propriétaire d’un bien immobilier peut vous faire basculer dans la catégorie des millionnaires, sans pour autant que vous ayez l’aisance de vie que l’on peut imaginer en faisant référence à une vie de millionnaire. Par ailleurs, millionnaire en dollars, c’est peu ou proue détenir près de 850.000€ d’actifs (selon le cours de change EUR/USD). Ce n’est pas encore l’ex seuil d’imposition sur la fortune, basé à 1,3 millions d’euros.

© Global Wealth Report du Credit Suisse Research Institute

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Si la richesse devait être : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également