Budget Sécu : des discussions en cours sur le niveau de l’Ondam (Buzyn)

Publié le

Agnès Buzyn a annoncé mardi au Sénat que des discussions étaient en cours sur le niveau de l’Ondam (objectif national des dépenses d’assurance maladie), qui prévoit dans le projet de budget de la Sécu pour 2020 une progression des dépenses de santé limitée à 2,3%, dont 2,1% pour l’hôpital, en pleine crise.
Budget Sécu : des discussions en cours sur le niveau de l'Ondam (Buzyn)
© stock.adobe.com

Budget Sécu : des "discussions" en cours sur "le niveau de l’Ondam" (Buzyn)

Les sénateurs ont adopté en commission une motion de renvoi en commission de ce projet de budget de la sécurité sociale, déplorant que le texte ne comprenne pas les nouvelles mesures promises par la ministre de la Santé pour l’hôpital public, avec "des moyens associés".

"Je comprends l’impatience et la difficulté de discuter d’un texte sans que l’ensemble des mesures envisagées n’aient pu être annoncées", a déclaré Mme Buzyn, soulignant que la décision de la commission est "un acte fort" qui a été "entendu".

"Je crois pourtantque l’hôpital mérite un débat. L’Ondam est une chose, et je vous le dis en toute transparence, des discussions sont en cours sur son niveau", a poursuivi la ministre.

"Ces discussions sont lourdes de conséquences, elles nécessitent des arbitrages difficiles", a-t-elle souligné.

"Ces travaux ne s’arrêtent pas à l’Ondam, ils concernent la campagne tarifaire, de niveau règlementaire, les règles de gestion des ressources humaines, l’accompagnement des établissements", a-t-elle précisé.

A deux jours d’une manifestation des hospitaliers à Paris, Agnès Buzyn a affirmé que l’hôpital public "est un trésor national".

Défendant "un budget responsable", la ministre a aussi souligné que le gouvernement ne fait pas "des économies à tout prix".

"Nous ne pouvons faire des économies dans des secteurs en souffrance qui,pendant des années, ont été un angle mort des politiques publiques et qui aujourd’hui nous interpellent et nous alertent", a déclaré Mme Buzyn.

Après l’Assemblée nationale, le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2020 doit être examiné en première lecture par le Sénat pendant une semaine, avant un vote solennel mardi prochain.

Les personnels de l’hôpital public sont appelés à manifester jeudi à Paris. Le cortège doit s’élancer en début d’après-midi de la maternité de Port-Royal en direction "du Sénat, de l’Assemblée nationale et de Matignon".

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Budget Sécu : des discussions : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également