Grève : nouvelles représentations annulées, des musées ouverts partiellement

Plusieurs représentations prévues ce week-end à la Comédie-Française et à l’Opéra de Paris ont de nouveau été annulées, tandis que des musées parisiens n’ont ouvert que partiellement, en raison de la poursuite de la mobilisation contre la réforme des retraites.
Grève : nouvelles représentations annulées, des musées ouverts partiellement
© stock.adobe.com

Publié le

Grève : nouvelles représentations annulées, des musées ouverts "partiellement"

"En raison d’un mouvement de grève nationale, les représentations de Lear, Le Prince Igor et Bastien et Bastienne de ce samedi 07 décembre sont malheureusement annulées", a ainsi annoncé l’Opéra de Paris à la mi-journée sur Twitter.

"Attention : en raison d’un mouvement de grève suivi par une partie des personnels de la Comédie-Française , les représentations de La Puce à l’oreille programmées Salle Richelieu le samedi 7 à 20h30 et le dimanche 8 à 14h sont annulées", a averti pour sa part la Comédie-Française en milieu d’après-midi.

"Les représentations au Théâtre du Vieux-Colombier et du Studio-Théâtre sont maintenues", a-t-elle précisé.

La première maison d’opéra de France avait dû annuler plusieurs spectacles jeudi et vendredi, dont les représentations du ballet "Raymonda" à l’Opéra Bastille.

Dans un message publié jeudi sur le même réseau social, elle explique n’avoir "pu informer plus tôt les spectateurs de l’annulation" de ce spectacle, en raison du "droit des salariés à se déclarer grévistes jusqu’à l’heure du spectacle" et souligne que "cette situation peut se reproduire".

Sur son site internet, elle invite les spectateurs à "consulter régulièrement" cette page ou à appeler pour obtenir des renseignements.

La Comédie-Française avait elle aussi déjà annulé plusieurs représentations jeudi et vendredi, dont "Les Fourberies de Scapin".

Ces deux institutions sont les seuls établissements de la sphère culturelle dont les salariés bénéficient d’un régime spécial de retraite, qui serait remis en cause par le projet de réforme.

Le musée le plus fréquenté du monde, le Louvre, a lui prévenu que certaines salles étaient "exceptionnellement fermées" ce samedi en raison du mouvement social et recommandait aux visiteurs de réserver leur billet en ligne. L’exposition événement sur Léonard de Vinci reste "accessible", a précisé le musée.

Le musée d’Orsay a lui fermé de façon "anticipée" à 17h, contre 18h habituellement, et prévenu que seules certaines salles étaient accessibles.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Grève : nouvelles représentati : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également